SQ Brome-Missisquoi: le directeur quitte

Onze mois après son arrivée à la tête de la Sûreté du Québec de Brome-Missisquoi, le capitaine Robert Léveillé prend la direction de Sherbrooke. Le policier qui compte 23 ans d’expérience relèvera de nouveaux défis aux côtés du commandant du district de l’Estrie, Sylvain Caron.

 

Le 21 mars dernier, le capitaine Léveillé a été recommandé par le commandant Caron au poste de responsable du soutien opérationnel du district de l’Estrie et adjoint au commandant.

 

Plusieurs dossiers seront sous sa gouverne dont les mesures d’urgence, les liaisons judiciaires, la gestion des appels, l’unité de soutien à la gendarmerie et le service des permis.

 

«C’est un défi qui m’intéressait. C’était un objectif de carrière et l’opportunité s’est présentée plus tôt que je pensais», lance celui qui était directeur du poste de la MRC de Brome-Missisquoi depuis le 13 juin 2011.

 

Ce dernier occupera ses nouvelles fonctions dès le 22 mai prochain. «Le défi sera plus régional, contrairement à la MRC où le défi est local. Pour le centre de gestion des appels, par exemple, où tous les appels des citoyens sont pris, il faut s’assurer d’un service de qualité et s’assurer que les policiers interviennent rapidement», dit Robert Léveillé. Le policier de carrière ajoute que la direction du district veut donner le meilleur service possible. «On est toujours en quête de donner un service de plus en plus personnalisé.»

 

Un passage marqué par l’engagement
Au cours des onze mois où il a dirigé le plus gros poste du district de l’Estrie, Robert Léveillé a grandement apprécié l’engagement des élus et des policiers.

 

«Les élus ont à cœur la sécurité des citoyens. Les membres du Comité de la sécurité publique sont très ouverts et ils savent travailler ensemble. Oui, la police à sa part de responsabilité, mais on travaille en collaboration avec les élus. Il y a un lien de confiance qui est établi. Quant aux policiers, ils sont très motivés et aiment le travail qu’ils font.»

 

En résumé, le capitaine Robert Léveillé a vécu de beaux moments lors de son court passage. «J’ai bien apprécié le temps passé dans Brome-Missisquoi.»

 

Interrogé sur la réalisation de ses objectifs, le nouveau directeur adjoint du district avoue qu’il a réussi à réaliser les principaux. «On a mis en place le parrainage des municipalités et offert aux policiers la responsabilité de parrainer une municipalité afin de travailler les problématiques et de trouver une solution.»

 

Le capitaine Léveillé rappelle aussi la mise en place de patrouilles qui assurent plus de visibilité sur le territoire de Brome-Missisquoi. «Même s’il n’y a pas d’intervention, les policiers sont visibles.» L’arrivée d’un patrouilleur à moto l’an dernier, et son retour cette année, vient également augmenter la visibilité policière.

 

De nombreuses fonctions
Patrouilleur, superviseur de relève, responsable des enquêtes, directeur de poste par intérim, directeur adjoint et directeur de poste, le capitaine Robert Léveillé a cumulé les fonctions au sein de la police.

 

S’il a débuté sa carrière en 1988 au poste de Sainte-Anne-des-Monts, il a transigé par Granby (1991), par Havre-Saint-Pierre (1994), par Sherbrooke (1996) avant de retourner à Havre-Saint-Pierre en 1998. Deux ans plus tard, il revenait en Estrie, au poste du Haut-Saint-François pour ensuite être transféré au poste de Val-Saint-François où il resta sept semaines avant d’être nommé capitaine et de s’en aller du côté de Drummondville où il est resté jusqu’en 2011, moment il est arrivé dans Brome-Missisquoi.

 

Le processus de sélection pour remplacer le capitaine Robert Léveillé à la direction du poste de la SQ de Brome-Missisquoi est enclenché. Un candidat a passé une entrevue lundi. Si tout se passe comme prévu, sa nomination doit être effective dès le 22 mai prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires