Train Sherbrooke-Montréal: du sabotage, dit Christelle Bogosta

Christelle Bogosta, la candidate du Bloc Québécois dans Brome-Missisquoi aux dernières élections, affirme dans une lettre ouverte que l’actuel député de la circonscription, Pierre Jacob, a saboté le projet de train Sherbrooke-Montréal.

 

«Le député du NPD Pierre Jacob a fait savoir au Conseil régional des élus (CRÉ) Montérégie Est que le projet de train n’était pas une «priorité» pour lui. Les 30 000$ prévus pour l’étude de faisabilité et de mise en marché n’ont donc pas été octroyés; par ricochet, le montant équivalent qui était prévu par le CRÉ de l’Estrie a été retiré», écrit Christelle Bogosta, qui est aussi vice-présidente du Bloc Québécois de Brome-Missisquoi.

 

Pour Mme Bogosta, le transport en commun est un défi reconnu dans Brome-Missisquoi et trouve incompréhensible le geste du député Jacob. «Votre geste inexplicable retarde un projet de train prometteur pour des milliers de gens de notre région, dont plus de deux milles avaient fait parvenir une lettre d’appui à leur ancien député, Christian Ouellet.»

—————————————————————————-

Voici l’intégral de la lettre d’opinion écrite par Christelle Bogosta.


Je viens d’apprendre une bien mauvaise nouvelle pour les citoyens de la région. Le député NPD Pierre Jacob a fait savoir au Conseil régional des élus (CRÉ) Montérégie Est que le projet de train n’était pas une « priorité » pour lui. Les 30 000 $ prévus pour l’étude de faisabilité et de mise en marché n’ont donc pas été octroyés; par ricochet, le montant équivalent qui était prévu par le CRÉ de l’Estrie a été retiré.

 

Il y a un an ce projet n’attendait que l’aval du CRÉ Montérégie Est pour démarrer : la firme d’ingénierie chargée de l’étude avait été identifiée et six soumissionnaires attendaient les résultats pour aller de l’avant. Toutes ces informations étaient publiques et facilement accessibles à tout le monde, puisqu’elles ont été communiquées lors de nombreuses conférences de presse et disponibles aux CRÉ.

 

M. le député Jacob, êtes-vous conscient de ce que vous avez fait?! Ne réalisez-vous pas qu’en sabotant le financement par les CRÉ les chances de financement ultérieures sont compromises?  Je suis estomaquée par votre prise de position.

 

Le transport en commun est un défi reconnu dans Brome-Missisquoi. Il y a d’ailleurs du travail en cours par rapport à l’accès au transport qui se déroule à la MRC. Votre geste inexplicable retarde un projet de train prometteur pour des milliers de gens de notre région, dont plus de deux milles avaient fait parvenir une lettre d’appui à leur ancien député, Christian Ouellet.

 

Ce projet que vous rejetez du revers de la main était et reste toujours une solution à bien des problèmes que rencontrent nos résidents. Un service de train s’adresse aux travailleurs incapables de trouver un travail dans la région et obligés de voyager vers la métropole. Il s’adresse aux étudiants en leur permettant d’habiter chez leurs parents tout en poursuivant leurs études à Montréal ou à Sherbrooke; ainsi, les villages éviteraient l’exode rural et la décroissance engendrée par le manque de communication. Un service de train  s’adresse à toutes les personnes nécessitant des soins de santé spécialisés aux centres hospitaliers de Montréal ou Sherbrooke.

 

Un service de train favoriserait également le développement touristique de notre région permettant aux Montréalais qui n’ont pas d’auto ou qui sont simplement soucieux de l’environnement, de venir faire du ski, du vélo, des randonnées, de passer une fin de semaine à la campagne en encourageant les hôtels et restaurants de la région.

 

Un service de train, enfin, sera une solution écologique et pratique devant les problèmes occasionnés par le pont Champlain et toutes les réfections à venir.  

 

Comment avez-vous pu poser ce geste destructeur pour les gens de la région? Est-ce parce que vous manquiez d’organisation? Dans ce contexte, pensez-vous qu’il était préférable de bloquer cinq ans de travail pour ne pas mal paraître? Est-ce parce que ce projet n’est pas le vôtre? Feriez-vous du sabotage par pure partisanerie?

 

Monsieur le député Jacob, je peux vous assurer que ce projet de train a la faveur de la population de Brome-Missisquoi et que nous poursuivrons ce projet rassembleur et porteur d’espoir, peu importe vos interventions insensées.

 

L’avenir de nos enfants et de notre région en dépend.

Christelle Bogosta
Vice-présidente du Bloc Québécois de Brome-Missisquoi

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires