Transport scolaire: toujours pas d’entente dans la région

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Transport scolaire: toujours pas d’entente dans la région
(Photo : : Gracieuseté)

RENTRÉE DES CLASSES. Le retour à l’école pour des milliers d’élèves de la région pourrait bien se faire sans transport scolaire mercredi prochain. La signature d’un nouveau pacte entre le Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs (CSSVDC) et les transporteurs locaux fait toujours l’objet de discussions. À moins d’un revirement de situation, les parents sont déjà invités à penser à un plan B.

Bien qu’une entente de principe ait été conclue entre Québec et la Fédération des transporteurs par autobus, vendredi dernier, certains transporteurs tarderaient à la signer. C’est le cas au CSSVDC où les négociations sont toujours en cours.

«Nous continuons à échanger régulièrement avec nos partenaires du transport scolaire du territoire. Pour le moment, aucun contrat n’a été signé. Nous encourageons les parents à trouver une alternative pour le transport de la rentrée et sommes conscients que cela chamboule l’organisation familiale. Nous ne ménageons aucun effort pour que nos élèves puissent bénéficier du transport scolaire à la rentrée», a déclaré la coordonnatrice intérimaire aux communications au Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs, Audrey Leboeuf.

À Val-des-Cerfs, 13 000 élèves bénéficient du transport scolaire au cours d’une année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires