Un tout nouveau site Web pour l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Un tout nouveau site Web pour l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi
Le nouveau site de l’OBVBM permettra aux citoyens, producteurs agricoles et élus municipaux d’avoir accès aux données les plus à jour en matière de protection de l’eau. (Photo : Gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Le nouveau site Web de l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM), mis en ligne le mois dernier, se veut un outil d’information et de sensibilisation sur la protection de l’eau.

«Le site www.obvbm.org permettra aux élus municipaux, propriétaires d’entreprises agricoles et simples citoyens de se familiariser avec les problématiques et de prendre connaissance des moyens à leur disposition pour mieux prendre soin de l’eau», précise Anthoni Barbe, chargé de communication à l’OBVBM.

Bien que la réalisation du site Web soit pratiquement terminée, certaines parties sont toujours en cours d’élaboration et feront l’objet d’une amélioration continue. C’est le cas notamment pour la carte interactive qui permettra bientôt de visualiser les mesures environnementales entreprises par les entreprises agricoles du bassin versant.

Vulgarisation

M. Barbe reconnaît que les enjeux liés à la protection de l’eau sont multiples et qu’il n’est pas toujours facile pour le grand public de s’y retrouver.

«Les problématiques associées à la protection de l’eau sont vastes et touchent à plusieurs domaines. Voilà pourquoi il est important d’avoir accès aux données les plus à jour», explique-t-il.

Le site Web propose également une section dédiée aux bonnes pratiques et divers outils théoriques pouvant aider à préserver cette précieuse ressource.

«Que ce soit en agroenvironnement ou pour une simple résidence, on y retrouve une multitude d’informations et de références utiles et facilement accessibles. Une section entière est dédiée aux écosystèmes du bassin versant où l’on traite notamment de l’impact des espèces exotiques envahissantes sur nos lacs et rivières», précise M. Barbe.

Le nouveau site web inclut par ailleurs un portrait détaillé du bassin versant et un plan d’action pour adresser les enjeux prioritaires.

«Les enjeux prioritaires ont été ciblés en concertation avec les acteurs du territoire, notamment les municipalités, les MRC, les entreprises agricoles et des associations de lacs», prend soin de rappeler le chargé de communication de l’OBVBM.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires