Une pluie d’accusations pour un voleur de Granby

L’arrestation de l’auteur d’un vol qualifié survenu un peu plus tôt cette semaine a permis aux policiers de résoudre un autre dossier de ce genre, qui date du mois d’octobre dernier. Guy Daigle, 51 ans, fait face à cinq chefs d’accusation.

 

Le Granbyen a comparu, jeudi après-midi, devant le juge. Des accusations de vol qualifié et de port de déguisement ont été ajoutées à son dossier.

 

«L’enquête a également permis de relier l’individu à un vol commis le 25 octobre dernier au dépanneur Boni-Soir Esso, situé au coin de Principale et de Simonds», explique l’agent Marc Farand. À ce moment, l’homme s’était présenté au commerce armé d’une barre à clou. Visiblement agressif, il s’était emparé du module de la caisse enregistreuse et de cartons de cigarettes avant de trébucher en prenant la fuite.

 

Pour ce crime, Guy Daigle a été accusé de vol qualifié, de possession d’outils de cambriolage et de port de déguisement. Le juge a refusé de le remettre en liberté. Il passera la fin de semaine en prison et sera entendu de nouveau devant le magistrat, lundi prochain.

 

Rappelons que mardi soir, Guy Daigle, qui avait dissimulé son visage sous une serviette, a réquisitionné le contenu du tiroir-caisse du Magasin Harnois avant de s’enfuir à bord d’une vieille voiture. Il a été arrêté moins de 24 heures plus tard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires