Val-des-Cerfs: tous les élèves du primaire de retour en classe le 11 mai

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Val-des-Cerfs:  tous les élèves du primaire de retour en classe le 11 mai
Toutes les écoles primaires de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska ouvriront leurs portes la même journée, soit le lundi 11 mai. (Photo : Deposit Photos)

ÉDUCATION. Pas moins de 62 % des 10 390 élèves du primaire de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC) réintégreront leur école, lundi prochain, après six semaines d’absence.

«Nous avions déjà statué sur la date de rentrée quand le ministère de l’Éducation a offert la possibilité d’échelonner la rentrée sur trois jours. On conserve donc le plan de match initial», indique le directeur général de la CSVDC, Éric Racine.

Le taux de fréquentation des écoles ne sera pas uniforme et devrait varier entre 50 % et 75 % selon les établissements.

«Nous savons déjà que les écoles primaires suffiront à la tâche et pourront accueillir l’ensemble des élèves en aménageant des classes dans certaines aires communes (bibliothèque, gymnase, local d’informatique, etc.). Il ne sera donc pas nécessaire de transférer des enfants, d’utiliser des écoles secondaires ou de louer des locaux à l’extérieur (salle communautaire, sous-sol d’église) pour loger toute notre clientèle», précise le DG.

Les autorités scolaires tiennent cependant à remercier les maires et directeurs généraux des municipalités de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska qui étaient prêts à dépanner Val-des-Cerfs en mettant certains édifices municipaux à la disposition des élèves.

De 9 à 15 élèves par classe

La majorité des enfants pourra terminer l’année scolaire avec le titulaire de leur classe, mais certains groupes d’élèves seront pris en charge par des spécialistes de leur école et peut-être même, au besoin, par des enseignants du secondaire.

«Les locaux de classe devraient accueillir entre neuf et quinze élèves selon les établissements et en fonction de l’espace disponible», ajoute M. Racine.

Tous les enfants dîneront en classe, à l’heure habituelle, puis sortiront à l’extérieur à tour de rôle après avoir terminé leur repas. Les heures d’arrivée et de départ demeurent inchangées, mais les récréations se tiendront à des heures variables pour faciliter la distanciation entre les élèves.

Pas moins de 70 % des parents assureront le transport de leurs enfants à l’école jusqu’au 24 juin. Les autres élèves voyageront par autobus aux heures habituelles, à moins d’indication contraire.

«Nous avons complété la formation des groupes d’élèves et terminé la répartition des enfants dans les classes et les autres locaux disponibles. Il nous reste maintenant à évaluer nos besoins en personnel», signale le directeur général de Val-des-Cerfs.

La Commission scolaire ignore actuellement combien d’enseignants ont soumis une demande pour être exempté en raison de leur âge ou de leur état de santé.

«On est en train de faire le décompte afin d’évaluer combien de professeurs devront venir grossir les rangs du personnel enseignant du primaire», précise M. Racine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires