Vingt-six braves s’initient au parachutisme

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert

Une vingtaine de personnes ont effectué leur tout premier saut en parachute, samedi dernier à l’école Nouvel Air, dans le cadre d’une campagne de visibilité orchestrée par l’Association des personnes handicapées physiques de Cowansville et région (APHPCR).

«C’est le thrill d’une vie», nous confiait Victor Champigny, quelques minutes après son expérience mémorable.

Ce dernier avait accepté de remplacer sa sœur Frances à pied levé, au début de la semaine dernière, moins d’une centaine d’heures avant le jour J. Il n’a jamais regretté sa décision.

Forcée d’annuler son saut sur les recommandations du médecin, la présidente de l’APHPCR, Frances Champigny, a malgré tout adoré sa journée à Farnham. Il faut dire que celle-ci avait eu la chance de découvrir les plaisirs du parachutisme, l’an dernier, lors de la première édition de cette activité de clôture de la campagne d’accessibilité universelle de l’organisme.

 «Les gens de l’école de parachutisme Nouvel Air sont de vrais professionnels. Chapeau à toute l’équipe», soutient Mme Champigny.

En famille ou entre collègues

La conseillère municipale de Bedford, Mona Beaulac, avait choisi de partager l’expérience avec sa fille Vanessa, la plus jeune des 26 participants. L’adolescente de 17 ans paraissait quelque peu craintive lors de son arrivée sur le site, mais un bref entretien avec Thérèse Chiasson, la doyenne du groupe, a eu tôt fait de la rassurer. L’octogénaire de 86 ans lui a parlé en connaissance de cause, elle qui en était à son troisième saut en parachute.

Daniel Picard, propriétaire du magasin Canadian Tire de Cowansville, a également fait son premier saut en compagnie de ses enfants, Jennyfer et Maxime. Le trio a visiblement adoré son expérience.

La délégation de la Ville de Farnham comptait cinq représentants. Le maire Josef Hüsler et la greffière Marielle Benoit avaient déjà vécu l’expérience, mais l’urbaniste Benoit Larivière, l’inspectrice Jennika Rodrigue-Lacasse et le conseiller municipal Vincent Roy sautaient pour la toute première fois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires