3,5M $ pour les projets d’infrastructures à Ange-Gardien

TRAVAUX. La municipalité d’Ange-Gardien consacrera près de 3,5M $ en 2016 à la mise à niveau de certains édifices et à la réalisation de divers travaux d’infrastructures.

Le projet d’agrandissement de 7,2M $ à l’école primaire Jean XXIII retiendra tout spécialement l’attention cette année à Ange-Gardien. Même si la plus grosse partie de la facture sera assumée par le ministère de l’Éducation du Québec, la municipalité fera également sa part en allongeant 1,3M $.

En retour de sa contribution, la municipalité pourra utiliser le  nouveau gymnase double en guise de centre multifonctionnel pour les camps de jour (saison estivale) et les activités sportives ou de loisir destinées aux familles et aux adultes (en soirée et  le week-end).

L’administration Pinsonneault a également prévu 150 000 $ pour la rénovation du centre communautaire, 100 000 $ pour la mise à niveau de la station d’épuration, 150 000 $ pour l’aménagement du parc municipal et l’installation de jeux d’eau.

Autres chantiers

La deuxième phase des travaux de réfection de la rue Saint-Georges nécessitera un investissement substantiel, de l’ordre de 800 000 $.

Le conseil municipal allouera par ailleurs 350 000 $ au resurfaçage du chemin Magenta et 50 000 $ au resurfaçage de deux tronçons de la rue Principale (Casimir à route 235 et Casimir à La Volière).

Les phases II et III du changement de la canalisation du cours d’eau du village nécessiteront des déboursés additionnels de 270 000 $.

«La réfection de la rue Saint-Georges sera financée par le fonds des carrières et sablières. La municipalité ira chercher des subventions ou puisera dans le surplus accumulé pour les autres projets», résume le maire Yvan Pinsonneault

 

Des projets pour 2017-2018

. 600 000 $: canalisation du cours d’eau du village (phase IV)

. 400 000 $: resurfaçage de Canrobert, section Séraphine

. 250 000 $: aires de circulation pour piétons et vélos – route 235

. 200 000 $: raccordement à la piste cyclable La Montérégiade

. 200 000 $: relocalisation de plateaux sportifs

.  70 000 $: aménagements et nouvelles enseignes à l’entrée du village