Micro-habitations: une maison-modèle à Farnham dès juin

HABITATION. Le projet de micro-habitations de Farnham, annoncé en octobre dernier, commence à prendre forme. Une maison-modèle sera implantée en juin et les quatre premières unités devraient être livrées avant la fin juillet.

«La municipalité a donné le feu vert au changement de zonage en décembre dernier. Quelques petits détails concernant les marges de recul restent à régler, mais il s’agit d’une simple formalité», indique Robert Loiselle, de Gestech Terrain inc.

La mise en place des infrastructures a été confiée à Excavation CMR, de Farnham. Les travaux devraient débuter dès la fin avril et être complétés dans un intervalle de 30 jours.

«Les infrastructures pour la première phase de 24 unités coûteront au-dessus de 400 000 $», précise M. Loiselle.

Les terrains et les maisons usinées – offertes en plusieurs modèles – seront livrés clé en main avec gazon, clôtures et asphalte. Le développement résidentiel sera par ailleurs desservi par le réseau municipal d’aqueduc et d’égouts. Une garderie (Les Dinos Rigolos) et un complexe sportif intégrant terrain de balle, terrain de soccer et patinoire quatre saisons se trouvent également à proximité du site.

«La majorité des lots ont une superficie variant entre 3 000 et 5 000 pi2 alors que la superficie des terrains de coin peut atteindre 7 000 pi2», ajoute M. Loiselle.

Prix et dimensions

La construction et la commercialisation des micro-habitations relèvent de l’entreprise Maisons Confort Design, qui a lancé un projet similaire à Sainte-Marguerite-du-lac-Masson, dans les Laurentides, au printemps 2016.

«Avec une dizaine d’unités déjà été installées et plus d’une vingtaine d’autres prévendues pour 2017, le projet de Sainte-Marguerite démontre bien l’intérêt pour ce type de produit», signale Sylvain Nadeau, président directeur général de Maisons Confort Design.

À Farnham, le projet n’est pas encore officiellement lancé, mais six micro-habitations ont déjà trouvé preneurs en prévente. Les quatre premières unités devraient être livrées avant la fin juillet.

La superficie des mini-maisons variera entre 384 et 725 pi2 alors que le prix de vente jouera entre 117 900 $ et 174 900 $.

«Les 50 à 75 ans cherchent à réduire leur investissement en habitation afin de profiter davantage de la vie et de maximiser leurs dollars-loisirs. Le produit que nous offrons est tout indiqué pour eux», affirme M. Nadeau.

Selon M. Loiselle, le projet de Farnham devrait également intéresser les gens qui passent l’hiver dans le Sud et recherchent un pied-à-terre au Québec, à moins d’une heure de route de Montréal ou de Sherbrooke.

Visibilité

Maisons Confort Design entend profiter des salons et expositions thématiques de la grande région de Montréal pour promouvoir ses projets de Farnham et de Sainte-Marguerite.

L’entreprise a notamment pris part au Salon Réno-Habitation de Laval à la fin janvier et sera par ailleurs présente au Salon Réno-Habitation de la Rive-Sud (du 2 au 5 février à Place Longueuil), à l’Expo-Habitation de Montréal (du 9 au 12 février au stade olympique) et au Salon national de l’habitation (du 10 au 19 mars à la Place Bonaventure).

«Plus de 20 000 personnes ont assisté au Salon Réno-Habitation de Laval et plus de 100 000 visiteurs sont attendus aux expositions de Montréal. Il s’agit pour nous d’un événement incontournable», indique M. Nadeau.

 

PROJET DE FARNHAM

. début: printemps 2017

. 24 unités dans la phase 1

. 30 unités dans la phase 2

. 6 unités prévendues

. terrains de 3 000 à 7 000 pi2

. desservies par réseau d’aqueduc et d’égouts

 

PROJET DE SAINTE-MARGUERITE

. début: printemps 2016

. 200 unités d’ici quatre ans

. 10 unités déjà installées

. 20 unités et plus prévendues

. terrains de 20 000 pi2

. fosses septiques et champs d’épuration