Ange-Gardien: 35 ans de vie politique pour le maire Yvan Pinsonneault

Ange-Gardien: 35 ans de vie politique pour le maire Yvan Pinsonneault

Le maire d’Ange-Gardien a fait ses débuts en politique municipale en 1983.

Crédit photo : Gracieuseté – Samuel Tessier

MUNICIPAL. La Fédération québécoise des municipalités a souligné, le mois dernier, dans le cadre de son congrès annuel, les 35 ans de service d’Yvan Pinsonneault à titre d’élu municipal.

«Bien que de cette reconnaissance émane une certaine fierté, elle marque bien plus chez moi une étape, un point sur une carte, qui fait prendre conscience du chemin parcouru, de celui devant, mais surtout, me rappelle ceux et celles qui l’ont sillonné avec moi et ceux qui m’accompagnent aujourd’hui», a tenu à préciser M. Pinsonneault.

Ce dernier a siégé comme conseiller municipal pendant 30 ans, soit de 1983 à 2013, aux côtés des maires Jean-Pierre Benoit, Rosaire Houle et Odette Ménard.  Il a par la suite été élu maire en 2013.

Travail d’équipe

M. Pinsonneault profite de l’occasion pour rappeler certains défis auxquels l’administration municipale d’Ange-Gardien a été confrontée au fil des ans (inondation de 1994, fusion de 1997, verglas de 1998).

«Nous avons vu naître une communauté de loisirs, l’avons supportée. Nous avons construit et renouvelé des infrastructures, assuré la sécurité incendie et civile, encadré et stimulé le développement économique et de notre territoire», poursuit-il.

Le maire d’Ange-Gardien s’empresse d’ajouter que les élus n’ont pas agi seuls et ont notamment pu compter sur l’appui des directeurs généraux, des employés municipaux, des pompiers, des membres des divers comités et de nombreux bénévoles ayant à cœur le mieux-être de la communauté.