Le village de Sainte-Brigide-d’Iberville se pare de mille couleurs

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le village de Sainte-Brigide-d’Iberville se pare de mille couleurs
De gauche à droite, on reconnaît Ginette Laroche, présidente du Cercle de fermières de Sainte-Brigide-d’Iberville, Danielle Charbonneau, représentante des commanditaires du projet, et Annie Southière, conseillère municipale, devant l’une des huit vitrines. (Photo : Gracieuseté)

ARTS. Le Cercle de fermières de Sainte-Brigide-d’Iberville a réalisé un projet communautaire de concert avec les élèves de l’école Notre-Dame-du-Sourire de manière à mettre un peu de couleur dans les rues du village.

Le projet a permis aux membres du Cercle de fermière de transmettre leurs connaissances artisanales aux élèves de 5e et de 6e années afin qu’ils exécutent différents travaux manuels. Les œuvres des jeunes de l’école primaire, réalisées pour la plupart avec divers articles recyclés (CD, bouchons de bouteilles, etc.) sous la supervision du professeur d’arts plastiques Rosine Bélanger-Lafaille, font appel à différentes techniques artisanales (crochet, tricot, tissage, couture, etc.).

Les travaux des élèves ont par la suite été transférés sur des panneaux d’affichage grâce à la complicité de Jean-Guy Boucher, un citoyen de cette localité.

Exposition estivale

Les huit vitrines ont été installées à quatre endroits extérieurs distincts à raison de deux par site. On pourra les admirer durant tout l’été aux abords de l’église, en façade de l’école, à proximité des HLM et à l’intersection du 9e rang et de la rue de la Forge.

Un dépliant a été rédigé expliquant le parcours à suivre dans le village afin de permettre aux citoyens et aux visiteurs de découvrir ces œuvres. Un présentoir contenant des copies du dépliant est installé près de chaque site

La réalisation de ce projet multigénérationnel, intitulé «Rêve ton année en couleur», a été rendue possible grâce à l’aide financière de la MRC du Haut-Richelieu, du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Corporation du Fort St-Jean.

Toute personne désirant apprendre le crochet, le tricot, le tissage ou la couture est invitée à contacter la trésorière du Cercle de fermières, Carmen Gagnon, au 450-293-2483.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires