Une bibliothèque toute neuve à Notre-Dame-de-Stanbridge

Une bibliothèque toute neuve à Notre-Dame-de-Stanbridge

La responsable de la bibliothèque municipale de Notre-Dame-de-Stanbridge, Gisèle Bonhomme.

Crédit photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert

Faute d’aide financière gouvernementale pour son projet d’édifice communautaire, l’administration Tétreault a choisi de relocaliser la bibliothèque municipale au sous-sol du centre des loisirs.

L’aménagement du nouveau local et le transfert des livres de l’école primaire Saint-Joseph au centre des loisirs a nécessité plusieurs mois de travail, un investissement de 9 890 $ et l’implication de nombreux bénévoles.

«La Fabrique a accepté de nous prêter un local pour l’entreposage des livres en attendant que la nouvelle bibliothèque soit prête à les recevoir», indique la directrice générale de la Municipalité, Béatrice Travers.

Fondée en 2005, la bibliothèque occupait à l’origine un tout petit espace au centre des loisirs et ne proposait alors que des ouvrages offerts par des donateurs. Après sa relocalisation à l’école Saint-Joseph, en 2010, l’établissement s’est vu accorder un budget de fonctionnement, des subventions pour l’achat de livres et s’est doté de tout l’équipement nécessaire à son bon fonctionnement (étagères, bureaux, ordinateur, logiciel, etc.).

L’établissement propose aujourd’hui quelque 6 000 volumes à ses 120 abonnés. Une quinzaine de bénévoles, travaillant sous la supervision de Gisèle Bonhomme, voient à la bonne marche des opérations.