Danser pour aider des sinistrés

Danser pour aider des sinistrés

Lucille Whissell, de la section Haute-Yamaska/Brome-Missisquoi de la Croix-Rouge, est photographiée avec la conseillère municipale de Granby Julie Bourdon, présidente d'honneur du Zumba-Don.

Crédit photo : (Photo: L'Avenir et des Rivières-Roxanne Langlois)

SOLIDARITÉ. Danser pour soutenir des sinistrés dans les difficiles moments suivant une tragédie: c’est l’invitation que lance la Croix-Rouge Haute-Yamaska/Brome-Missisquoi à la population. L’organisme tiendra, le 27 mai prochain, son tout premier «Zumba-Don» au Cégep de Granby.

Quelque 150 personnes sont attendues pour cet événement, initié par l’une des bénévoles de l’organisation. Puisque chacun des participants devra soumettre un don minimal de 20 $ pour participer, ce sera au moins 3000 $ qui sont espérés. En plus de faire en sorte de divertir la population, l’activité permettra en quelque sorte de donner du répit aux bénévoles. En plus d’intervenir à toute heure pour prêter main-forte aux personnes vivant des difficultés, ceux-ci effectuent une collecte par mois qui servent à emplir les coffres.

La Croix-Rouge contribue à ce que les besoins primaires des sinistrées soient pris en charge pendant les 72 premières heures suivant un sinistre en distribuant, entre autres, des bons échangeables contre de la nourriture, de  l’hébergement et des vêtements. C’est sans parler du précieux support moral offert par les volontaires dépêchés sur le terrain.

La présidence d’honneur de la première édition de l’événement a été confiée à la conseillère municipale de Granby Julie Bourdon. L’élue s’est dite honorée de pouvoir contribuer à ce que des sinistrés soient aidés. «Ils n’ont plus rien à manger ils n’ont plus de logement et plus un sou. Au moins, la Croix-Rouge va les prendre en charge le temps que la population, aussi, se mobiliser pour donner un second souffle», explique-t-elle.

Chaque année, les  55 bénévoles viennent en moyenne en aide à 250 personnes dans le cadre d’une cinquantaine de sorties distinctes sur le territoire desservi.

Une activité récurrente?

Le Zumba-Don devient, aux côtés du Casino Granby Toyota et du Grand bal en Rouge, la troisième activité majeure de la section locale de la Croix-Rouge. Il n’est donc pas impossible que celle-ci soit de retour pour les prochaines années si le succès est au rendez-vous. La présidente de la section, Lucille Whissell, espère d’ailleurs qu’une véritable habitude se crée autour de l’événement. «On hâte de voir, on est tous emballés, tous excités de ça. On espère que ça va créer un engouement», ajoute-t-elle.

À ce titre, celle-ci lance un défi aux différentes entreprises, qui, elle l’espère, convieront leurs employés à entrer dans la danse. Mme Whissell aimerait également que chaque centre d’entraînement de la région s’organise une équipe. Notons que les personnes qui ne souhaitent pas prendre part au Zumba-Don peuvent néanmoins adresser un don à l’organisme.

La journée se déclinera en deux périodes : la première (10h30 à 11h30) sera consacrée aux enfants de 6 à 12 ans et la seconde, aux danseurs d’âge adulte (12h30 à 15h). Les participants peuvent participer à leur guise pendant cette période et seront guidés par une animatrice professionnelle. Les inscriptions peuvent se faire au www.evenements.croixrouge.ca/fr/zumba-don. Les informations sont également disponibles sur la page Facebook Zumba-Don.