La SQ enquête sur un incendie suspect à Farnham

La SQ enquête sur un incendie suspect à Farnham

Un incendie d’origine suspecte a endommagé un immeuble locatif de Farnham dans la nuit de vendredi à samedi.

Crédit photo : L’Avenir & Des Rivières – Patrick Taillon

FAIT DIVERS. Un incendie d’origine suspecte a endommagé un immeuble de huit logements de la rue Saint-Édouard, vendredi soir dernier, à Farnham.

La sergente Aurélie Guindon, de la SQ de Brome-Missisquoi, confirme à L’Avenir & Des Rivières que le dossier a été transféré à la Sûreté du Québec et qu’une enquête est en cours. Aucune accusation n’avait cependant été portée dans cette affaire au moment de mettre ce texte en ligne.

Chronologie des événements

Le feu a pris naissance dans un hangar situé en arrière-lot avant de se propager à l’immeuble principal.

Le service de sécurité incendie de Farnham a fait appel aux brigades d’Ange-Gardien et de Saint-Brigide-d’Iberville, puis à celles de Dunham et Cowansville, pour lui prêter main-forte.

«Chacune des brigades a dépêché une autopompe et cinq pompiers», signale le directeur de Farnham, Mario Nareau.

Pas moins de 38 pompiers ont combattu l’élément destructeur. L’un d’entre eux a subi un malaise et a dû être transporté à l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins par ambulance.

L’autobus de l’Association des pompiers auxiliaires de la Montérégie a par ailleurs pris en charge la douzaine de locataires de l’immeuble avant que la Croix-Rouge ne leur trouve un lieu d’hébergement temporaire.

«Comme l’alimentation en eau et en électricité n’est pas rétablie, les locataires n’ont pas encore été en mesure de regagner leur logis», précise M. Nareau.

Deux appartements endommagés

Le logement du rez-de-chaussée contigu au hangar a été endommagé par l’incendie. L’appartement du dessus a également été touché.

«Grâce au soutien des autres brigades, nous avons réussi à circonscrire les flammes avant qu’elles atteignent le toit ou se propagent aux autres logements», indique le chef des pompiers.

Ce dernier estime que le pire a été évité, tout en ajoutant que les dommages pourraient s’élever à près de 75 000 $.