Farnham entend sécuriser les traverses piétonnières

Farnham entend sécuriser les traverses piétonnières

Les séances du conseil municipal de Farnham ont lieu le premier lundi du mois, à moins d'avis contraire.

Crédit photo : Archives

MUNICIPAL. L’administration Melchior multiplie les initiatives pour garantir la sécurité des piétons au centre-ville.

Farnham entend notamment se procurer un panneau indicateur de vitesse dans le but de ralentir la circulation automobile dans les limites de son territoire. Ce panneau sera déplacé de façon régulière d’une entrée de ville à l’autre.

Les autorités municipales prévoient par ailleurs installer deux panneaux clignotants accordant la priorité aux piétons: un premier en façade de l’école Farnham Elementary (rue Saint-Joseph) et un autre aux abords de l’école primaire Saint-Romuald (rue Yamaska est).

«Ces panneaux seront en place pour la rentrée scolaire 2018-2019», précise le maire Melchior.

Panneau électronique

Le conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi a confirmé l’octroi d’une aide financière de 40 000 $ à la Ville de Farnham pour l’installation d’un panneau électronique à l’intersection des rues Principale et Saint-Paul.

Cette nouvelle installation permettra de diffuser de l’information en continu sur les activités offertes sur le territoire de Farnham et celui de Sainte-Sabine.

Ce panneau, dont le coût ne devrait pas excéder 80 000 $, viendra remplacer la colonne Morris située à la sortie sud du pont Antonio-Bernier.

Centre de la nature

Le conseil municipal a adopté un règlement d’emprunt de 513 000 $ pour la mise à niveau du centre de la nature. Le projet fera l’objet d’une consultation publique en avril.

L’aménagement d’une nouvelle passerelle coûtera 145 000 $ et l’enlèvement de la tour d’observation en bois, en vue de son remplacement par une nouvelle structure avec bases en métal, 34 000 $ additionnels.

Le projet inclut également l’ajout d’une bonne couche de gravier (de quatre à six pouces selon les endroits) sur le réseau de sentiers de 2,5 km.

La Municipalité doit cependant attendre le certificat d’autorisation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MDDELCC) avant d’entreprendre les travaux. Le conseil municipal s’attend à obtenir le feu vert du Ministère en avril ou mai.

Une bonne partie des aménagements devrait être confiée aux employés du service des travaux publics de Farnham. Une entreprise spécialisée aura par ailleurs le mandat d’ériger la passerelle et la tour d’observation.