Farnham: une locomotive vendue pour la ferraille

Farnham: une locomotive vendue pour la ferraille

Il ne reste plus rien de la vieille locomotive et de l’ancien wagon de queue du Canadien Pacifique.

PATRIMOINE. Les derniers témoins de la contribution de la compagnie ferroviaire Canadien Pacifique au développement économique de Farnham disparaissent un après l’autre.

Après l’ancien wagon de queue du CP vendu pour la ferraille à un citoyen de Farnham au début des années 2010, c’est au tour de la vieille locomotive du parc Georges-Harold-Mudie de disparaître du paysage urbain.

L’acheteur, Acier Métaux Bourque, a versé 1 000 $ à la Municipalité pour ce vestige d’une autre époque. L’entreprise de Brigham a d’abord dû s’assurer que l’engin était exempt de toute fuite d’huile avant de procéder à son démantèlement.

«Des jeunes prenaient plaisir à grimper sur l’engin au risque de faire une mauvaise chute. La Ville recevait beaucoup de plaintes à ce sujet», affirme le directeur général de Farnham, François Giasson.