Jeffrey Pitton chante sous la pluie

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Jeffrey Pitton chante sous la pluie
Jeffrey Pitton et son groupe ont présenté leur concert sous la pluie.

Près d’un demi-millier de personnes ont bravé la température incertaine, samedi dernier, pour assister à la 15e édition du SkateFest de Farnham.

«Il y a eu moins d’entrées en matinée, mais les gens ont commencé à se présenter sur le site en début d’après-midi, après avoir constaté que la journée ne s’annonçait pas si mal», indique Jean-François Pomerleau, coordonnateur de la Maison des jeunes et porte-parole du comité organisateur.

Chaudes luttes

Les compétitions de planches à roulettes ont été particulièrement enlevantes et ont donné lieu à de chaudes luttes tout au long de la journée.

Le Montréalais J.S. Lapierre a raflé le titre de la classe A, pour une quatrième année consécutive, devant Hugo Balley, de Saint-Lambert et Vince Baldo, de Montréal.

«JS est originaire de Sainte-Sabine et connaît bien notre skate park. Sans rien vouloir enlever à son talent, on peut penser que la connaissance du site lui donne une longueur d’avance sur les autres compétiteurs», explique M.Pomerleau.

Nicolas Primeau, de Saint-Jean-sur-Richelieu, l’a emporté dans la classe B devant Alex Denommée, de Montréal et Max Côté, de Chambly. Trois jeunes de Farnham et les environs se sont par ailleurs partagé les trois premières places de la catégorie C. Il s’agit de Dario Bouliane, Randy Gobeille et Jessy Mckelvey.

La boutique Empire, de Montréal, a remporté la compétition de Shop Attack aux dépens des boutiques Balance, de Cowansville et Escapade, de Saint-Hyacinthe.

«Le skate connaît une remontée et n’a jamais été aussi populaire chez nous. L’aménagement d’un nouveau skate park à Saint-Jean va sans doute contribuer à l’essor de ce sport dans notre région et nous amener toute une nouvelle génération de compétiteurs», signale M.Pomerleau.

Spectacles

Le volet culturel du SkateFest a également connu un vif succès.

Fusion, un groupe hip hop de Farnham, a parti le bal avant de céder sa place à la formation granbyenne Hopeland.  Les groupes métal Perfect the Murder, de Granby et Beajarding of the King, de Montréal, ont également offert une solide performance.

«Le groupe Mute, qui célèbre ses 15 ans d’existence, a par ailleurs démontré beaucoup d’agilité et de synchronisation tout au long de son spectacle», précise M.Pomerleau.

Jeffrey Pitton a eu moins de chance et a présenté son concert sous la pluie. Le mauvais temps n’a pas eu raison de l’enthousiasme de la foule, qui est restée sur place jusqu’à la fin du spectacle, malgré les caprices de Dame Nature.

«Jeffrey nous a offert une prestation digne des grands et sa belle voix a transporté l’auditoire», poursuit le porte-parole du comité organisateur, d’un ton enthousiaste.

Ce dernier prend soin d’ajouter que la population de Farnham continue de faire preuve d’une belle ouverture à l’endroit du SkateFest, une activité qui plait aux ados et jeunes adultes à la recherche d’une occasion pour fêter et s’éclater.

«Notre événement n’est pas toujours de tout repos, mais les gens sont compréhensifs et acceptent la situation sans trop se plaindre, sachant très bien qu’il faut que jeunesse se passe. Les Farnhamien sont extraordinaires», insiste M.Pomerleau.

Le SkateFest 2013 est à peine terminé que l’on parle déjà de nouveautés pour la 16e édition, en termes de redéploiement. Détails à suivre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires