L’audace paie pour Maxime C. Galipeau

L’audace paie pour Maxime C. Galipeau
Maxime C. Galipeau

Danse, rythme et improvisation. C’est la formule gagnante qu’a utilisé Maxime C. Galipeau afin de remporter la finale du concours Jeunes Talents, qui se terminait hier après-midi à l’Exposition agricole de Bedford.

Âgé de 18 ans, le jeune artiste de Bedford a présenté une chorégraphie de danse s’inspirant entre autres du cropping et du crump, avec une bande musicale originale. Un numéro fort réussi, qui a littéralement soulevé la foule.

«C’était ma meilleure performance du concours. Je me sentais très bien sur scène», déclarait Maxime peu après la finale.

Le jeune Bedfordois souhaite d’ailleurs se lancer en danse.

«Je suis actuellement des cours à Granby. C’est un domaine qui me fascine», souligne celui qu a comme idole l’acteur et danseur Philippe Chbeeb.

Même si seulement cinq inscriptions ont été finalement confirmées lors du départ des demi-finales, l’organisatrice Guylaine Forget se dit ravie de l’édition 2012.

«Ils ont tous beaucoup de talent. Le jury a d’ailleurs décidé de réinviter tous les artistes de la première semi-finale le lendemain, afin de pouvoir mieux juger leurs performances», mentionne-t-elle.

Le Farnhamien Sébastien Plante, chanteur des Respectables, a agi comme animateur et coach pour les jeunes artistes.

«J’ai adoré mon expérience. Et j’ai été très impressionné par l’évolution des numéros de soir en soir», a-t-il confié.

La seconde place a été décernée au trio pop-folk formé par Amanda Jetté, Caroline Monnier et Patrice Tringle, alors que le troisième rang a été décroché par le groupe punk Pink Synk, dont la moyenne d’âge était de 16 ans.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires