L’Hotel Bedford est la proie des flammes

Près d’une centaine de pompiers combattent actuellement un intense brasier à Bedford. Les flammes ont pris naissance, en fin d’après-midi dimanche, dans le sous-sol de l’Hotel Bedford, situé sur la rue Rivière. L’immeuble est une perte totale. Une douzaine de personnes se retrouvent à la rue.

"Ça flamme encore à l’intérieur, mais c’est sous contrôle", a indiqué Yves Lévesque, le maire de Bedford, lorsque joint dimanche soir par l’AvenirEtDesRivières.com. 

Ce dernier précisait que près d’une centaine de pompiers étaient à pied d’oeuvre. "Farnham, Cowansville, Saint-Armand, Dunham, Notre-Dame-de-Stanbridge, Stanbridge,… Ce n’est pas compliqué, toutes les villes autour de Bedford sont ici", dit-il. "C’est un bâtiment assez important. Il s’agit d’une superficie d’environ 300 pieds par 60 pieds", poursuit le maire Lévesque. Une brigade du Vermont, quant à elle, est en attente à la caserne pour couvrir le territoire de Bedford. 

Le premier appel a été logé au 911 vers 16:45. Selon les premières informations disponibles, les flammes auraient pris naissance au sous-sol avant de se propager à l’ensemble de la structure. "C’est une perte totale", enchaîne Yves Lévesque. Si l’établissement logeait un bar, une douzaine de personnes résidaient dans des chambres. "La Croix-Rouge est sur place et on travaille à relocaliser les locataires. Certains ont quitté dans leur famille. Demain, on sera encore en contact avec la Croix-Rouge. On va suivre le dossier", précise M. Lévesque. On ne compterait aucun blessé.

La Sûreté du Québec et le ministère des Transports sont actuellement sur les lieux. La route 202, entre les rues Victoria et Dodge, est fermée à la circulation.

Au moment d’écrire ces lignes, la cause du brasier était inconnue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires