«Notre plus belle foule en six ans» – Jean Sicotte

Par Ugo Giguere

Il y avait du monde au parc Conrad-Blain le week-end dernier, la «plus belle foule en six ans», selon le directeur artistique du Blues de Farnham Jean Sicotte. Une réponse encourageante du public pour un événement qui aspire à devenir grand!

«Tranquillement, les gens s’aperçoivent qu’on a un festival de blues à Farnham et avec notre programmation on commence sérieusement à intéresser les fans de blues de la Rive-Sud», se réjouit le directeur artistique de l’événement.

Le spécialiste du blues dit avoir particulièrement été impressionné par la performance de la chanteuse Alexis P. Suter. «C’était au-delà de mes espérances, elle a offert une performance transcendante», mentionne M. Sicotte. La chanteuse new-yorkaise a su toucher les gens pour leur faire vivre un moment privilégié.

Évidemment, les vieux routiers Maurice John Vaughn et Donald Ray Johnson ont eux aussi «brassé la cabane» au goût de l’organisateur. «Le son de Chicago, c’est le son de blues que j’aime le plus», avoue-t-il.

Le succès de cette sixième édition permet au fondateur du festival de rêver. Dès la première mouture, Jean Sicotte avait en tête qu’un jour il pourrait prendre possession de la rue Principale le temps d’un week-end. Un rêve qui devient de plus en plus réalisable.

«Le plus important, c’est que la Ville de Farnham va récupérer la rue Principale qui appartient au ministère des Transports (NDLR: route 235). On vise l’an prochain, mais de là à savoir si ça va se faire… en tout cas, c’est là qu’on s’en va», annonce-t-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires