Opération VACCIN: aucune arrestation

Sur le millier de conducteurs vérifiés, jeudi soir, durant l’opération VACCIN (Vérification Accrue Capacité Conduire – Intervention Nationale) à laquelle participaient le Service de police de Granby, la Service de police de Bromont et la Sûreté du Québec, aucun n’a été arrêté pour avoir conduit avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Sur le coup de 20h30, les policiers se sont postés sur le boulevard Pierre-Laporte aux limites de Granby et de Bromont. Les portes-couleur de Granby étaient postés à l’extrémité de leur territoire, à l’intersection du boulevard Pierre-Laporte et de la bretelle d’accès à l’autoroute 10 Ouest.

Leurs confrères de Bromont étaient situés à l’opposé du viaduc, également à la jonction du boulevard Pierre-Laporte et de l’autoroute 10 Est. Enfin, les policiers de la Sûreté du Québec étaient postés à la sortie 74 de l’autoroute 10 Est, à l’intersection du boulevard Pierre-Laporte.

Environ 1000 véhicules ont été vérifiés par la dizaine de policiers présents sur les lieux.

Du côté de Bromont, un conducteur a été invité à souffler dans l’appareil de détection approuvé (ADA), mais a pu reprendre le volant en raison du résultat négatif. Aucune arrestation n’a été effectuée par les policiers et aucun constat d’infraction n’a été délivré.

«On est satisfait des résultats», précise l’inspecteur Marc Tremblay, porte-parole du Service de police de Bromont.

À travers le Québec, une cinquantaine de contrôles routiers ont été érigés. Selon le plus récent bilan provisoire dressé par la Sûreté du Québec, 11 683 véhicules ont été vérifiés et 13 conducteurs ont été arrêtés pour conduite avec les facultés affaiblies.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires