Perquisitions de stéroïdes: deux hommes de Bedford ont comparu

FAITS DIVERS. Les policiers de Sherbrooke ont procédé hier à huit perquisitions visant à démanteler une organisation bien structurée de production et de trafic de stéroïdes. Les saisies ont eu lieu notamment à Bedford et Saint-Jean-sur-Richelieu. D’ailleurs, les policiers se sont présentés au 89, rue Rivière à Bedford, un lieu qui servait à la production.

Sur place, les agents ont procédé à l’arrestation deux individus. Il s’agit de Françis Michel, âgé de 23 ans et Jean-Philippe Lebeau, 24 ans. Ces deux personnes ont comparu aujourd’hui au palais de justice de Sherbrooke. Des accusations de possession de stéroïdes et trafic de stéroïdes ont été déposées contre eux. Des accusations de possession et trafic de méthamphétamine pourraient être déposées dans ce dossier. 

Plusieurs objets ont été perquisitionnés par les autorités policières. Les agents ont mis la main sur deux presses servant à fabriquer les comprimés qui ont été saisis, des poinçons, des dizaines de milliers de comprimés de substance ressemblant à de la méthamphétamine, des milliers de comprimés de stéroïdes, des stéroïdes sous forme liquide, de l’argent comptant, des ordinateurs, des cellulaires et des listes de prix de stéroïdes.

Par ailleurs, les policiers ont saisi des produits chimiques, des recettes servant à la fabrication de stéroïdes, des armes prohibées et deux véhicules.

Le groupe d’intervention du Service de Police de Sherbrooke a été mis à profit et la Sûreté du Québec ainsi que le Service de police de St-Jean-sur-Richelieu ont participé à ces perquisitions.

Six suspects ont comparu aujoud’hui du côté de Sherbrooke. Deux autres vont comparaître par voie de sommation.