Pike River: des maisons à redécouvrir!

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Pike River: des maisons à redécouvrir!
Deux citoyennes jettent un coup d’œil au nouveau panneau d’interprétation patrimonial de Pike River.

Pike River a clôturé les fêtes de son centenaire, le 3 avril dernier, soit 101 ans jour pour jour après la date de constitution de la municipalité. La rencontre a notamment  été marquée par l’inauguration d’un nouveau panneau d’interprétation patrimonial.

Cette nouvelle installation propose aux citoyens et visiteurs deux tracés regroupant trois bâtiments publics de brique rouge (église, presbytère, couvent/ hôtel de ville) et quatorze maisons privées reconnues pour leur âge vénérable, leur style architectural ou la notoriété de leurs anciens propriétaires occupants.

«Les édifices vedettes sont identifiés au moyen d’un carré rouge numéroté sur une grande carte routière fournie par la MRC de Brome-Missisquoi», résume la directrice générale, Sonia Côté.

Le panneau relate également les faits marquants de l’histoire de Pike River au cours des cent dernières années (1912-2012).

Réalisation

Plusieurs personnes ont contribué à la réalisation de ce projet du centenaire.

La sélection des bâtiments a notamment été confiée à un comité spécial composé des conseillères municipales Julie Fontaine, Sylvie Jeannotte et Marie-Pier Théberge. Ces dernières ont fait la tournée du village afin de sélectionner les édifices apparaissant sur l’un ou l’autre des deux circuits patrimoniaux. Elles ont également effectué des recherches sur ces propriétés pendant que l’auteur Jeff Asnong rédigeait un bref historique de la municipalité.

France Gagnon, designer graphique de Dunham s’est par ailleurs occupée de la conception, la réalisation et la prise des photos alors que Stephan Flibotte, de la firme sherbrookoise Pittoresco, a vu à la construction et à l’aménagement du site.

«On a pris soin de s’assurer que la structure de bois traité, la carte laminée et la petite toiture de tôle s’harmonisent avec les bâtiments voisins», signale Mme Gagnon.

Financement

La municipalité a consacré 6 000 $ à ce projet tout en bénéficiant d’une subvention du Fonds du pacte rural de la MRC de Brome-Missisquoi.

«L’aide financière de la MRC totalise 10 275 $ et a notamment servi à la réalisation des trois panneaux de signalisation implantés en bordure de la route 133 (entrées sud et ouest du village) et de la route 202 (entrée est)», précise la directrice générale de Pike River.

La municipalité entend soumettre une autre demande au Fonds du pacte rural pour la réalisation d’un dépliant qui permettrait aux visiteurs de parcourir les deux circuits patrimoniaux en ayant en main toutes les informations pertinentes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires