Qui arrêtera les Astérix?

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Qui arrêtera les Astérix?
Les Astérix ont donné une leçon de football au à l'Impact du collège Durocher.

Les Astérix de l’école Jean-Jacques-Bertrand n’ont fait qu’une bouchée de l’Impact du collège Durocher, vendredi dernier, au grand plaisir des 400 spectateurs massés dans les estrades. Il s’agissait d’une quatrième victoire en autant de rencontres pour les joueurs de Ross Lemke.

L’équipe juvénile de Farnham a débuté le match de belle façon en marquant un touché dès le deuxième jeu du premier quart. Shany Poirier a réussi l’exploit sur une course de 75 verges. Jeffrey Swennen a par la suite placé son botté entre les deux poteaux pour ainsi permettre aux Astérix d’ajouter à leur avance.

Deux minutes plus tard, Marc-Olivier Choinière a retourné le botté de dégagement sur une distance de 45 verges jusqu’à la ligne des buts de l’Impact. Shany Poirier a franchi la ligne payante un jeu plus tard, mais son coéquipier a raté la transformation.

Jeffrey Swennen a réussi un placement de trois points avec deux minutes à faire dans le premier quart. Son équipe menait déjà 16-0 après quinze minutes de jeu.

La brigade défensive a également livré la marchandise, limitant le collège Durocher à des gains de 48 verges. Bruno-Pierre Nolin a également été brillant en effectuant une interception et en bloquant une tentative de placement.

Et ça continue!

Le quart-arrière des Astérix, David Riberdy, a dirigé une passe de touché de 45 verges à Marc-Olivier Choinière dès le début du deuxième quart. La transformation n’a cependant pu être complétée.

Deux minutes plus tard, Choinière captait une passe dans la zone des buts pour son deuxième touché du match.

Swennen a réussi un placement de 20 verges à la septième minute du deuxième quart et un simple à la quatorzième minute pour donner consolider l’avance des meneurs (32-0).

L’Impact a été victime d’une interception de Charles Fortin et a dû se contenter de 70 verges de gains lors de la première demie.

Les Astérix ont profité du troisième quart pour donner un peu de temps de jeu à leurs recrues Maxime Guerette, Jason Laflamme et Kevin Therrien.

Swennen a marqué les derniers points de la rencontre avec un placement de la ligne de 25 verges à sept minutes du dernier quart.

Joël Benjamin a terminé le match avec des gains de 49 verges  pendant que Benjamin Provencher-Langlois aidait son équipe à franchir 39 verges.

Les Astérix seront en quête d’une cinquième victoire, vendredi, alors qu’ils se mesureront aux Grenadiers de l’école Louis-Philippe-Paré. On s’attend à ce que plusieurs Farnhamiens fassent le voyage à Châteauguay pour encourager leurs favoris.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires