Un homme arrêté pour des crimes sexuels commis à Saint-Armand

Un homme arrêté pour des crimes sexuels commis à Saint-Armand

René Mawrick

ENQUÊTE. Voyeurisme, incitation à des contacts sexuels, contacts sexuels, possession et production de pornographie juvénile. Un sexagénaire de Longueuil fait face à une kyrielle d’accusations de nature sexuelle commises à Saint-Armand, à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Longueuil.

René Mawrick, 65 ans, est soupçonné d’avoir mené des activités reliées à la pornographie juvénile et d’avoir commis des gestes à caractère sexuel à Saint-Armand, mais aussi à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Longueuil. Selon l’acte de dénonciation dont lAvenirEtDesRivières.com a obtenu copie, les faits se sont déroulés au cours des 13 dernières années.

Mawrick fait face à 12 accusations criminelles, dont onze sont d’ordre sexuel. Entre septembre 2002 et janvier 2015, il est soupçonné d’avoir eu en sa possession de la pornographie juvénile, d’avoir produit de la pornographie juvénile et de voyeurisme. D’après le document juridique, il aurait enregistré, à leur insu, trois victimes alors qu’elles se trouvaient dans des circonstances pour lesquelles il existait une attente raisonnable de protection en matière de vie privée.

René Mawrick est également accusé d’incitation à des contacts sexuels et de contacts sexuels sur une enfant âgée de moins de 14 ans. Ces délits auraient été commis entre septembre 2002 et septembre 2007 sur une seule et même victime.

12e accusation

René Mawrick a été arrêté mercredi par les enquêteurs du poste de la MRC de Brome-Missisquoi, de l’Équipe d’enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec et du Service de police de l’agglomération de Longueuil.

Une perquisition a aussi été réalisée à son domicile de Longueuil. Les enquêteurs ont saisi du matériel informatique pour en faire l’analyse. Les policiers ont également mis la main sur des armes entreposées d’une manière négligente chez le suspect, lui procurant une douzième accusation.

René Mawrick a passé la nuit de mercredi à jeudi en détention et doit être amené devant un juge du palais de justice de Longueuil, jeudi, pour être formellement accusé. Selon le plumitif du ministère de la Justice, René Mawrick ne détient pas d’antécédent criminel.

Toute personne qui détient des informations sur René Mawrick et ses agissements peut communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1+-800-659-4264.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires