Une tape dans le dos pour le Club de patinage de vitesse de Farnham 

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Une tape dans le dos pour le Club de patinage de vitesse de Farnham 

Le CPV de Farnham

SPORT. Le club de patinage de vitesse (CPV) de Farnham vient de recevoir un coup de pouce financier, quelques semaines après avoir complété une première saison. Il est l’un des 42 récipiendaires d’un chèque de 1000$ du Programme du relais des médaillés, mis sur pied entre autres par Patinage de vitesse Canada.  

«On ne s’en attendait pas! C’est arrivé comme sur un plateau d’argent et c’est un coup de main intéressant», affirme Kevin Piton, président et cofondateur du club.

Les sommes du programme sont distribuées en fonction des médailles remportées par les patineurs de vitesse sur courte ou longue piste, tout au long du calendrier des épreuves disputées sur la scène mondiale. Chaque honneur ramené au pays permet à un club de se qualifier pour le support financier de 1000$. Le programme de soutien, lancé il y a cinq ans, a permis d’aider plusieurs clubs de patinage de vitesse à travers le Canada, grâce à une enveloppe totale atteignant 215 000$.    

Mais il s’en est fallu de peu pour que le tout récent club ne figure pas au nombre des aidés. C’est grâce à la dernière médaille de la saison, récoltée par Denny Morrison au 1500 m, en mars en Allemagne, que le CPV de Farnham s’est retrouvé sur la liste. «Nous avons été chanceux, car nous avons été tirés au sort», explique M. Piton. Les membres du CPV Farnham avaient auparavant envoyé au comité une courte capsule vidéo, assortie de quelques photos.

Achat de matelas de protection 

Du côté des gestionnaires du club, le destin de cette aide financière a déjà été déterminé. «Notre défi pour l’an prochain, ce sera d’acheter nos matelas de protection. Cette année, toutes les campagnes de financement ont été dirigées vers cette facette. Deux des patineurs monteront possiblement au niveau interrégional l’an prochain et les vitesses atteintes sont plus élevées. Il faut donc plus de protection.»

Près de 70% de la superficie des bandes de l’aréna Madeleine-Auclair sont recouvertes d’une quarantaine de matelas de protection lorsque le CPV de Farnham occupe la patinoire. Chaque matelas coûte environ 500$, si bien que l’investissement total frise les 25 000$. Le CPV de Farnham a pu fonctionner cette année entre autres grâce à un prêt de matelas du CPV de Saint-Hyacinthe et de la Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ).    

Bilan

Le CPV de Farnham vient de compléter une première saison, qui satisfait pleinement les membres fondateurs. Le CPV de Farnham, qui est composé de patineurs de Farnham, Sainte-Sabine et Cowansville notamment. «Nous avons eu 19 membres, quand on se compare avec d’autres clubs, c’est excellent.» Neuf patineurs ont pris part aux «Vives lames», cette compétition qui vient mettre un point final à la saison. «Ce fut une belle année au niveau de la participation des jeunes. Je n’ai que du positif à dire», fait valoir M. Piton.

Le club amorcera la saison prochaine avec un entraîneur-chef, un ancien résident de Farnham. Yann Frédérik Mailloux-Talbot est actuellement entraîneur au club Centre-sud à Montréal. Il prendra en charge les destinées du club farnhamien à la rentrée, au début du mois de septembre.

Le CPV est en période de préinscription jusqu’au 1er juillet. Pour des informations supplémentaires: cpvfarnham@outlook.com.           

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires