Le lac Champlain menacé par les compressions de Trump

Le lac Champlain menacé par les compressions de Trump

Le Lake Champlain Basin Program met sur pied plusieurs programmes pour aider à la protection du lac Champlain.

ENVIRONNEMENT. Les compressions dans des programmes et des agences fédérales qui concernent la protection de l’environnement, annoncées par Donald Trump, ont des chances de nuire aux efforts de protection du lac Champlain, selon ce qu’a appris La Voix de l’Est.

L’administration Trump désire couper 31?% du budget de l’agence de protection de l’environnement, dans son projet de budget 2018. Le Lake Champlain Basin Program (LCBP) est touché par les propositions américaines, car l’organisation obtient 5,5 millions de dollars américains annuellement.

L’an dernier, le LCBP a mis sur pied plusieurs projets pour réduire les charges de phosphore, combattre les algues bleues, améliorer les techniques agricoles, lutter contre des espèces envahissantes, aménager des bassins de sédimentation et des milieux humides, en plus de financer des projets de recherche sur le lac Champlain.

Le député de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, qui se rendra à Washington dans les prochaines semaines, a l’intention de discuter des enjeux environnementaux qui concernent les deux pays, en plus d’en discuter avec la ministre de l’Environnement et des Changements climatiques, Catherine McKenna.

Les compressions budgétaires proposées par le président Trump impactent également les objectifs du gouvernement canadien de protection des lacs transfrontaliers. Le Congrès doit approuver les mesures budgétaires avant qu’elles n’entrent en vigueur.