Mairie: cinq luttes à surveiller dans notre région

Mairie: cinq luttes à surveiller dans notre région

Les citoyens iront aux urnes ce dimanche pour choisir les membres de leur nouveau conseil municipal.

POLITIQUE. Les électeurs de Farnham, Saint-Ignace-de-Stanbridge, Sainte-Brigide-d’Iberville, Notre-Dame-de-Stanbridge et Saint-Armand devront se choisir un maire le 5 novembre prochain, à l’occasion des élections municipales générales.

À Farnham, le candidat Patrick Melchior – un nouveau venu sur la scène municipale – tente de déloger le maire sortant, Josef Hüsler, en poste depuis la fusion de 2000.

À Saint-Brigide-d’Iberville, trois candidats briguent la mairie. Il s’agit du maire sortant, Mario van Rossum, de l’ancien maire Patrick Bonvouloir et de l’ex-conseiller municipal Daniel Bonneau. Il s’agira d’un troisième affrontement entre van Rossum et Bonvouloir.

À Saint-Ignace-de-Stanbridge, le maire Albert Santerre, en poste depuis plus d’une vingtaine d’années, aura également de l’opposition. Il s’agit du nouveau venu Roger Noiseux.

À Notre-Dame-de-Stanbridge, l’ancien conseiller municipal Daniel Tétreault et le nouveau venu Alain Bordeleau se font la lutte pour la succession de la mairesse sortant de charge, Ginette Simard Gendreault.

À Saint-Armand, deux candidats se disputent par ailleurs le poste de l’ancien maire Réal Pelletier, décédé en juin dernier. Il s’agit de deux anciens élus, Brent Chamberlain et René Daraîche.

Élus par acclamation

Les maires de plusieurs municipalités desservies par <I>L’Avenir & Des Rivières<I> ont par ailleurs été réélus par acclamation au terme de la période de mise en candidature qui a pris fin à 16h30 aujourd’hui.

Il s’agit d’Yves Lévesque (Bedford), Yvan Pinsonneault (Ange-Gardien), Gilles St-Jean (Canton de Bedford), Jacques Landry (Venise-en-Québec), Laurent Phoenix (Sainte-Sabine), Martin Bellefroid (Pike River), Greg Vaughan (Stanbridge East) et Gilles Rioux (Stanbridge Station).