Changements en un an au classement des véhicules les plus prisés des Canadiens

Jean-Philippe Denoncourt, La Presse Canadienne
Changements en un an au classement des véhicules les plus prisés des Canadiens

MONTRÉAL — Malgré la popularité indéniable des véhicules utilitaires sport (VUS) auprès des acheteurs de véhicules canadiens, sept des dix véhicules les plus recherchés en 2022 ont été des berlines ou des voitures sport, selon une compilation publiée jeudi par AutoHebdo.

Le classement établi par le site web de vente de véhicules neufs et d’occasion accorde à la camionnette Ford F150 le premier rang de la liste parmi les préférences des acheteurs du pays, pour une huitième année consécutive.

La berline compacte Honda Civic figure au second rang, devant une autre berline, la BMW Série 3. Les berlines Mercedes-Benz Classe C et Mercedes-Benz Classe E occupent aussi une place dans le classement, à l’instar de trois voitures sport, la Ford Mustang, la Porsche 911 et la Chevrolet Corvette.

Les deux seuls VUS figurant dans la liste sont la Toyota RAV4 et le Jeep Wrangler.

AutoHebdo a observé que les préférences des Canadiens varient selon la province où ils habitent. Ainsi, les données récoltées entre le 1er janvier et le 25 octobre de l’année en cours illustrent qu’au Québec et en Ontario, la Honda Civic est en tête de liste. Dans les Maritimes, le Ford F150 domine le classement, mais AutoHebdo a remarqué que les voitures et les berlines représentent 50 % des véhicules de la liste.

Ian MacDonald, chef du marketing chez AutoHebdo, croit que l’année 2022 a été particulièrement différente des années précédentes, en raison des préoccupations importantes comme la hausse du coût de la vie, la pénurie de véhicules et les diverses pressions économiques.

Par ailleurs, AutoHebdo a constaté que la hausse des prix du carburant a provoqué cette année une augmentation de 148 % en un an du nombre d’acheteurs de voitures s’étant renseignés sur les véhicules électriques (VE).

L’année dernière, les conséquences de la pénurie mondiale de micropuces ont affecté l’offre de véhicules neufs, ce qui a encouragé un plus grand nombre de Canadiens à envisager l’achat d’un véhicule d’occasion; les prix ont donc augmenté. 

AutoHebdo a constaté que la tendance à privilégier une voiture d’occasion s’est maintenue en 2022; ses recherches démontrent que 36 % des Canadiens qui désiraient acheter un véhicule étaient disposés à en choisir un d’occasion au lieu d’un neuf, soit un bond de 10 % par rapport à 2021. 

AutoHebdo constate tout de même qu’il y a actuellement une baisse du prix moyen des véhicules d’occasion au Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires