La pleine Lune de jeudi nuira à l’observation des Perséides lors des nuits prochaines

La Presse Canadienne
La pleine Lune de jeudi nuira à l’observation des Perséides lors des nuits prochaines

MONTRÉAL — La pleine Lune qui se produira ce jeudi défavorisera l’observation de la pluie de météores qui déferlera dans le ciel du Québec lors des nuits suivantes.

Les astronomes expliquent que le maximum d’activité de ce passage de météores, appelé les Perséides, est attendu vers 21h00 vendredi. La pleine Lune deviendra un facteur qui limitera l’observation des étoiles filantes. 

Le Planétarium Rio Tinto Alcan précise que l’observation du ciel lors des nuits du 11 au 12 août et du 12 au 13 août, où les Perséides seront en principe plus abondantes, sera affectée par l’imposante lumière produite par la Lune, même à la campagne. 

Le voile de lumière masque les météores les plus faibles; seuls quelques occasionnels météores très brillants parviennent à le percer, ce qui amoindrit grandement le nombre de météores qu’il est possible d’apercevoir.

Selon le Planétarium, au cours des deux prochaines nuits, on doit s’attendre à compter tout au plus trois ou quatre météores à l’heure et seulement à condition de bénéficier d’un ciel bien transparent et d’un point de vue entièrement dégagé sur 360 degrés. 

Les astronomes signalent qu’en 2023, les Perséides bénéficieront de bien meilleures conditions, puisque la Lune sera à son dernier croissant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires