À la découverte de l’industrie québécoise du bardeau de cèdre

Publireportage
À la découverte de l’industrie québécoise du bardeau de cèdre

Le cèdre est une essence de bois privilégiée dans l’industrie immobilière pour ses caractéristiques (résistance naturelle à la moisissure et aux parasites). C’est un bois léger et facile à travailler. Le cèdre blanc de l’Est (Thuja occidentalis) est l’espèce qui pousse naturellement dans les forêts du Québec. Utilisé dans la construction comme revêtement, il se présente généralement sous forme de bardeaux de cèdre à vendre.

Dans cet article, nous vous exposons les différentes catégories de bardeaux de cèdre proposés par les manufacturiers québécois et leurs usages. 

Transformation du cèdre en bardeau

Le bardeau de cèdre est un produit dérivé de la transformation du cèdre, utilisé en couverture pour la toiture d’un bâtiment ou en revêtement pour ses murs extérieurs. Il se présente sous forme d’une planche de bois mince et plate dont l’épaisseur diminue progressivement. 

Au Québec, la production du bardeau de cèdre est avant tout une pratique ancestrale qui s’est transformée par la suite en une véritable industrie. Le bardeau de cèdre du Québec est issu de la transformation du cèdre blanc de l’Est (Thuja occidentalis) encore connu sous le nom de « Eastern White cedar shingle » en anglais.

Le bardeau de cèdre blanc de l’Est à l’état naturel présente un ton pâle qu’il hérite du bois. Il acquiert un aspect grisonnant en vieillissant qui donne un charme naturel au toit en bardeau de cèdre

Toutefois, pour satisfaire à la demande de l’industrie de construction moderne, plusieurs manufacturiers proposent des bardeaux teints en usine. Cette option offre des possibilités de personnalisation du style de votre construction tout en constituant une protection contre le vieillissement du parement.

Les différents grades du bardeau de cèdre blanc de l’Est

La catégorisation du bardeau de cèdre tient compte de sa finition. Ainsi, on distingue deux grandes catégories de bardeaux de cèdre, à savoir le bardeau régulier et le bardeau remanufacturé (aussi appelés bardeau recoupé et redéligné, calibré ou équari). Le bardeau remanufacturé présente deux côtés parallèles qui sont perpendiculaires à une base rectiligne, ce qui le rend plus pratique à la pose.

Ces deux grandes catégories sont subdivisées en trois classes (A, B et C) possédant chacune des caractéristiques spécifiques qui déterminent leur usage en construction. 

Le bardeau de grade A ou Extra, aussi appelé Premium, est de qualité supérieure. Il ne présente aucun nœud sur sa surface. Quant au bardeau de grade B ou Clair, aussi appelé Sélect, seule sa surface externe est exempte de nœud. Le bardeau de grade B représente la qualité standard. Enfin nous avons le bardeau de grade C ou 2e Clair, aussi appelé Rustique, beaucoup plus sollicité pour la décoration intérieure et les bâtiments secondaires. Le bardeau de grade C est de qualité économique et présente des nœuds assez discrets sur ses surfaces.

Lorsqu’il s’agit de bardeaux remanufacturés, on parlera de grades Ar, Br et Cr.

Quels que soient la catégorie et le grade du bardeau, les dimensions sont standards : largeur de 7,6 cm minimum à 35,5 cm au maximum pour une longueur de 40,6 cm.

Les bardeaux de grade A et B sont destinés au revêtement des toits et murs extérieurs car ils sont beaucoup plus résistants.

Retenez cependant que dans la catégorie des bardeaux réguliers, on peut recenser les bardeaux présentant des défauts de fabrication ou du matériau de base et qui sont qualifiés de grade D. Ils sont généralement utilisés comme sous revêtement de toiture, en cointage ou dans la conception d’objets de décoration intérieure.

Coût du bardeau de cèdre

Le coût du bardeau de cèdre dépend de sa catégorie et de son grade. Ainsi, les bardeaux remanufacturés sont plus coûteux que les bardeaux réguliers. Le prix des bardeaux de grade A et B est nettement plus élevé que celui de grade C. 

Quels sont les atouts du bardeau de cèdre ?

Le bardeau de cèdre provient d’une source renouvelable et son système de production nécessite peu d’énergie, ce qui en fait un produit écologique. Il offre à votre habitation une très bonne isolation thermique, ce qui vous permet de réaliser des économies d’énergie.

Doté d’une longue durée de vie, il est très résistant aux intempéries et aux parasites grâce aux huiles naturelles dont il dispose. Il ne nécessite pas de produits de préservation particuliers.

Quelles sont les désavantages du bardeau de cèdre ? 

Le coût élevé du bardeau de cèdre est son principal désavantage, mais il reste tout de même un investissement rentable sur le long terme.

Le bardeau de cèdre s’est imposé sur le marché de l’immobilier comme l’un des matériaux les plus sûrs et durables pour le revêtement de bâtiment. Il peut également être utilisé pour parfaire la décoration intérieure de votre maison. Il se présente aujourd’hui comme une meilleure option pour la performance énergétique de votre bâtiment. Sa beauté naturelle et authentique garantit un design unique à votre habitation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires