Immobilisation d’un véhicule : quelles sont les précautions à prendre ?

Immobilisation d’un véhicule : quelles sont les précautions à prendre ?

Peut-être avez-vous une voiture décapotable que vous adorez conduire l’été, mais maintenant l’hiver est arrivé ? Ou peut-être allez-vous quitter la ville pour le travail ou des vacances prolongées dans le Sud ?

Quelle que soit la raison de votre absence, vous devrez immobiliser votre véhicule. Si vous laissez simplement votre véhicule rester dans la rue ou dans un garage pendant une période prolongée, vous risquez de vous retrouver une batterie déchargée ou, pire encore, un moteur et des pneus endommagés, ou un nid de souris sous votre capot.

Voici les précautions à prendre avant d’immobiliser un véhicule. Ils préserveront la durée de vie du moteur et garantiront que votre voiture démarre lorsque vous y reviendrez.

Gardez votre véhicule à l’abri

Un garage est un endroit idéal pour immobiliser un véhicule. Cela le protégera des éléments et le maintiendra à une température relativement stable. Si vous n’avez pas de garage, pensez à mettre la voiture dans un entrepôt. Si vous devez laisser la voiture à l’extérieur, pensez à vous procurer une housse de voiture résistante aux intempéries, qui aidera à garder la voiture propre et sèche.

Nettoyez votre véhicule

Il peut sembler contre-intuitif de faire laver votre véhicule lorsque vous êtes sur le point de le ranger pendant des mois, mais c’est une étape facile et que vous ne devez pas négliger. Les taches d’eau ou les excréments d’oiseaux laissés sur la voiture peuvent endommager la peinture. Assurez-vous de nettoyer les roues et le dessous des ailes pour éliminer la boue, la graisse ou le goudron. Pour une protection supplémentaire, appliquez une couche de cire sur la voiture.

Faites un changement d’huile

Ignorez cette étape si vous n’immobilisez la voiture que pendant une semaine ou deux, mais envisagez de faire changer l’huile si vous le faites pour plus de 30 jours. Les constructeurs automobiles recommandent cette étape dans leurs manuels du propriétaire, affirmant que l’huile à moteur usée contient des contaminants qui pourraient endommager le moteur.

Remplissez le réservoir d’essence

Remplissez le réservoir d’essence si vous prévoyez que la voiture sera entreposée pendant plus de 30 jours. Le remplissage empêchera l’humidité de s’accumuler à l’intérieur du réservoir de carburant et empêchera les joints de sécher.

Gardez la batterie chargée

Une batterie inutilisée perdra éventuellement sa charge. Demandez à quelqu’un de démarrer la voiture toutes les deux semaines et de la conduire pendant environ 15 minutes si possible. Cela maintiendra la charge de la batterie, et assurera que le moteur et les autres composants sont correctement lubrifiés. Si cela n’est pas possible, débranchez la batterie.

N’actionnez pas le frein de stationnement

C’est généralement une bonne idée d’utiliser le frein de stationnement, mais ne le faites pas lorsque vous immobilisez une voiture. Si les plaquettes de frein entrent en contact avec les rotors pendant trop longtemps, il y a un risque qu’elles fusionnent. À la place, achetez une cale de pneu pour empêcher la voiture de bouger.

Tenez les bestioles à l’écart

Il y a beaucoup d’endroits dans votre voiture où les bestioles peuvent se cacher et beaucoup de choses à gruger. Essayez de couvrir tous les espaces où une souris pourrait entrer, comme le tuyau d’échappement ou une prise d’air avec de la laine d’acier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires