Jason Day remet une carte de 63 et prend la tête au Championnat Wells Fargo

Ben Nuckols, The Associated Press
Jason Day remet une carte de 63 et prend la tête au Championnat Wells Fargo

POTOMAC, Md. — Trois ans et 364 jours depuis sa dernière victoire, Jason Day s’est décrit comme étant «obsédé à parfaire son élan et améliorer ses résultats, et ce même s’il ne retrouvera jamais le premier rang mondial.

Il n’y avait pas vraiment place à l’amélioration jeudi alors qu’il a remis une carte de 63 (moins-7) pour prendre le premier rang au Championnat Wells Fargo.

Joel Dahmen a accusé un coup de retard au parcours du TPC Potomac au Avenel Farm. Les golfeurs devront composer avec la pluie, le vent et des températures assez froides jusqu’à dimanche, selon les prévisions météorologiques.

Day, âgé de 34 ans, travaille avec Chris Comosur sur un élan particulier qui protégera son dos peu flexible. Il dit se sentir à l’aise avec tous ses bâtons à l’exception de son bois no 1.

Son dévouement renouvelé et sa bonne santé sont des signes encourageants pour un joueur qui a remporté huit tournois en l’espace de 15 mois en 2015-2016. Il a notamment été sacré champion du Championnat de la PGA et le Championnat des joueurs dans cette séquence.

«Je pense à mon élan le matin, je pense à mon élan durant la journée et je pense à mon élan en soirée, a confié Day. J’ai eu des conversations avec Chris à minuit tout simplement parce que j’avais une idée en tête.»

La dernière victoire de Day est arrivée à ce tournoi, mais sur le parcours du Quail Hollow. Le Championnat Wells Fargo est passé en banlieue du Maryland parce que le parcours traditionnel sera utilisé cette saison pour la Coupe des Présidents en septembre.

Le favori de la foule, Denny McCarthy, Matthew Wolff, et les recrues Aaron Rai, Callum Tarren et Paul Barjon ont accusé deux coups de retard sur le meneur. Rory McIlroy, le joueur le mieux classé sur le parcours de la PGA présent au tournoi (7e), a connu une journée en montagnes russes et a jouté 67 (moins-3).

Sept Canadiens sont en lice au tournoi. Adam Svensson et Mackenzie Hughes ont été les meilleurs du groupe et ont remis des cartes de 66 (moins-4).

Nick Taylor a suivi à 67 (moins-3). Drew Nesbitt (68), Corey Conners et Roger Sloan (69) et ont également joué sous la normale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires