Un troisième bac fera son apparition en août dans Brome-Missisquoi

Un troisième bac fera son apparition en août dans Brome-Missisquoi

La distribution des bacs bruns est prévue pour août prochain dans l’ensemble des municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi, à l’exception de Lac-Brome, où la distribution aura lieu en décembre.

Crédit photo : L’Avenir & Des Rivières – Archives

ENVIRONNEMENT. Les bacs roulants de couleur brune, destinés à la collecte des matières organiques, feront bientôt leur apparition dans le paysage de Brome-Missisquoi.

L’entreprise IPL, de Saint-Damien-de-Buckland, doit livrer 23 000 bacs bruns d’ici quelques jours dans les six pôles de la MRC de Brome-Missisquoi. La distribution des bacs aux maisons suivra en août prochain dans 19 des 21 municipalités concernées.

«Les citoyens de Bromont ont déjà un bac brun à leur disposition depuis 2015. Les résidants de Lac-Brome devront par ailleurs attendre le mois de décembre avant de recevoir le leur», signale le président de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi, Yves Lévesque.

La quasi-totalité des municipalités de notre région a opté pour des contenants de 240 litres. Farnham fait bande à part en privilégiant les bacs de 360 litres.

Coût de l’opération

Les municipalités débourseront 46,55 $ pour le bac roulant de 240 litres et 2,95 $ pour le minibac de cuisine. Un montant additionnel, pouvant varier entre 2,76 $ et 6,06 $ selon le type de livraison souhaité, s’ajoute à la facture.

«La plupart des municipalités ont opté pour une distribution des bacs de porte en porte», indique M. Lévesque.

Une mini-puce – disponible au coût unitaire de 1 $  – sera intégrée dans le manchon du bac brun de manière à permettre à la RIGMRBM de recueillir des statistiques sur la fréquence des collectes, le poids des matières et le taux de participation.

La MRC a par ailleurs convenu d’acheter 25 000 échantillons de sacs de papier compostables, au coût unitaire de 0,213 $, pour insertion dans le minibac de cuisine.

«Les citoyens auront ainsi une bonne idée du type de sac pouvant être utilisé pour accumuler les matières organiques et protéger le minibac contre les taches indésirables. Cela étant dit, on peut penser que plusieurs personnes préféreront utiliser du papier journal au lieu d’engager une dépense pour l’achat des sacs de papier», ajoute le président de la RIGMRBM.

Le conseil des maires a également choisi d’acheter 25 000 autocollants, à 0,276 $ pièce, pour sceller les bacs bruns en attendant leur utilisation.

«On veut ainsi s’assurer que les citoyens retirent le livret d’instruction et le minibac de cuisine du bac roulant avant d’y déposer leurs matières organiques», poursuit M. Lévesque.

Premières collectes

Douze des 21 municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi commenceront la collecte des matières organiques aux alentours du 1er octobre prochain (voir tableau ci-bas).

Les citoyens de huit autres municipalités non encore desservies devront cependant patienter jusqu’à l’an prochain avant d’utiliser les bacs bruns roulants prévus à cet effet.

Les matières organiques recueillies à l’aide des bacs bruns seront utilisées pour la fabrication de compost à grande échelle. Cette démarche permettra de détourner du site d’enfouissement du rang Saint-Joseph des tonnes de résidus de fruits, légumes, viandes, sauces, poissons, fruits de mer, produits laitiers, excréments d’animaux, papiers et cartons, papiers mouchoirs et essuie-tout n’ayant pas été en contact avec un produit chimique.

 

DÉBUT DE LA COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUES

. Déjà en vigueur: Bromont (depuis 2015)

. Octobre 2018: Farnham, Bedford, Dunham, Frelighsburg, Sutton, Cowansville, East Farnham, Pike River, Brome, Abercorn, Bolton-Ouest et Saint-Ignace-de-Stanbridge

. Janvier ou printemps 2019: Saint-Armand, Sainte-Sabine, Stanbridge East, Canton de Bedford, Stanbridge Station , Notre-Dame-de-Stanbridge, Brigham et Lac-Brome

Source: Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi