L’ex-employée de la Ville de Bedford attendue en cour le 28 mai

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
L’ex-employée de la Ville de Bedford attendue en cour le 28 mai

Les faits reprochés à Roxanne Brault se seraient produits alors que celle-ci travaillait à l'hôtel de ville de Bedford.

JUSTICE. Les procédures contre Roxanne Brault, une ex-employée de la Ville de Bedford, ont débuté hier matin au palais de justice de Granby et se poursuivront à la fin mai.

L’ancienne directrice générale adjointe de la Ville de Bedford fait face à des accusations de fraude et d’abus de confiance. Elle est passible d’une peine maximale d’emprisonnement de 14 ans.

Les faits reprochés à l’accusée se seraient produits entre janvier et mars 2013 alors qu’elle travaillait à l’hôtel de ville de cette municipalité. Cette dernière a remis sa démission le 24 juillet de la même année.

Les accusations ont été portées à la suite d’une enquête menée par le Service des enquêtes sur la corruption de l’Unité permanente anticorruption (UPAC).

Les procédures en sont toujours au stade de l’orientation déclaration et se poursuivront le 28 mai prochain. Me Gilles Peltier assure la défense de Roxanne Brault dans cette affaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires