Saint-Ignace-de-Stanbridge: la mairesse Dominique Martel élue par acclamation

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Saint-Ignace-de-Stanbridge: la mairesse Dominique Martel élue par acclamation
Dominique Martel prend la relève d’Albert Santerre à la mairie de Saint-Ignace-de-Stanbridge. (Photo : Gracieuseté)

MUNICIPAL. Les citoyens de Saint-Ignace-de-Stanbridge n’auront pas besoin d’aller aux urnes, en mai prochain, les deux postes à pourvoir l’ayant été par acclamation. Une autre élection partielle est cependant à prévoir pour le siège numéro 1.

C’est Dominique Martel, titulaire du siège numéro 1, qui succédera à l’ancien maire Albert Santerre, décédé en février dernier. Cette dernière a été élue sans opposition, vendredi dernier, au terme de la période de mise en candidature.

«J’ai attendu à la toute fin de l’après-midi avant de remettre ma démission comme conseillère et de déposer ma candidature à la mairie. Si un autre citoyen avait manifesté de l’intérêt pour la mairie, je lui aurais laissé ma place volontiers et me serais contenté du poste pour lequel j’avais été élu en novembre 2017. À défaut d’autre candidat, j’ai décidé d’y aller, car je ne voulais pas laisser la Municipalité orpheline», explique celle qui agissait comme mairesse suppléante depuis le départ de M. Santerre.

Le siège numéro 3, détenue jusqu’à tout récemment par l’ex-conseillère Josée Goyette, a également été comblé par acclamation. C’est Isabelle Laurent qui occupera ce poste jusqu’aux élections générales de novembre 2021.

La démission de Dominique Martel, comme conseillère municipale, entraînera cependant la tenue d’une autre élection partielle.

«Le processus devrait se mettre en branle dès la prochaine séance du conseil municipal», indique la directrice générale et présidente d’élection, Mélanie Thibeault.

Intérêt pour le monde municipal

Dominique Martel habite la région de Bedford depuis l’adolescence et est à l’emploi d’IBM Bromont depuis 1996, où elle assume la direction du secteur de la fabrication.

Même si elle ne siège à l’hôtel de ville de Saint-Ignace-de-Stanbridge que depuis 17 mois, cette dernière avait pris l’habitude d’assister aux séances du conseil municipal deux ans avant son élection.

«En suivant les assemblées, j’ai pris goût à la politique municipale et je me suis dit que je pouvais faire une différence», explique-t-elle.

La nouvelle mairesse se dit heureuse de prendre les commandes d’une «super belle équipe», constituée de deux conseillers d’expérience et de nouveaux conseillers moins expérimentés, mais qui prennent leur rôle à cœur. Elle apprécie également «l’expérience et le savoir-faire» de la directrice générale.

L’une des premières tâches qui attendent la nouvelle mairesse et la nouvelle conseillère sera l’analyse des offres de service pour la construction d’un garage municipal sur le rang de l’Église. L’ouverture des soumissions en lien avec ce projet a eu aujourd’hui.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des