Vers une transformation alimentaire innovante chez Bonduelle

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Vers une transformation alimentaire innovante chez Bonduelle
La ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, s'est arrêtée à l'usine Bonduelle, à Bedofrd, cet avant-midi. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

INNOVATION. Faisant face à de nouveaux défis en matière de sécurité et de salubrité, les transformateurs alimentaires canadiens comme Bonduelle se doivent d’innover. C’est ce que compte faire l’entreprise à son usine de Bedford en menant deux projets de recherche avec la grappe des aliments et des boissons dirigée par Innovateurs canadiens en alimentation (ICA). Ce regroupement, qui pilote huit autres projets ailleurs au pays, bénéficiera d’une aide du fédéral de 4,6 M$ pour les cinq prochaines années.

C’est d’ailleurs la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie- Claude Bibeau, qui en a fait l’annonce lors de son passage aux installations de Bonduelle, à Bedford, cet avant-midi. À cette contribution d’Ottawa s’ajoute un investissement supplémentaire de 2 M$ de la part de l’industrie agroalimentaire.

«Au Québec, les transformateurs alimentaires sont essentiels à notre économie (…). Ils créent plus de 60 000 emplois pour nos familles et c’est plus que tout autre secteur manufacturier au Canada. C’est donc clairement une priorité pour moi et notre gouvernement», a déclaré la ministre de l’Agriculture.

Rappelons que ce secteur d’activités génère annuellement des retombées de l’ordre de 25 milliards de dollars, dont 7 milliards de dollars en exportation.

Plus de détails à venir….

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des