Farnham: un entrepôt de la Meunerie Robitaille rasé par les flammes

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: un entrepôt de la Meunerie Robitaille rasé par les flammes
Les pompiers ont combattu l'élément destructeur tout au long de la soirée. (Photo : Tirée de Facebook)

FAIT DIVERS. Les pompiers de Farnham ont combattu un violent incendie, hier soir, dans un entrepôt de la Meunerie Robitaille.

Un employé de l’entreprise a donné l’alerte vers 19h45 et les premiers sapeurs se sont présentés sur la rue Comeau quelques minutes plus tard. À leur arrivée, ces derniers ont dû faire face à un embrasement généralisé.

«Il n’y avait personne dans l’entrepôt, mais des mécaniciens de la Meunerie étaient toujours sur place», signale Patrick Morin, directeur du service de sécurité incendie de Farnham.

Une trentaine de pompiers de Farnham, d’Ange-Gardien et de Sainte-Brigide-d’Iberville ont combattu l’élément destructeur. Le camion-échelle de la brigade de Bedford a également été mis à contribution.

«Au départ, nous avons travaillé en mode défensif du haut des airs. Une fois les murs du bâtiment jetés au sol, à l’aide d’une pelle mécanique, nous avons pu nous attaque aux petits foyers d’incendie à l’aide de lances», précise M. Morin.

Ce dernier indique que le bâtiment contenait du maïs et que la poussière ambiante a vraisemblablement contribué à la propagation des flammes.

«L’entrepôt a été entièrement rasé, mais la valeur des pertes matérielles reste à déterminer. Les véhicules de cinq employés (la peinture et les accessoires de plastique) ont également été endommagés par la chaleur», ajoute le directeur.

Les pompiers ont été en mesure de quitter les lieux peu après minuit.

«Personne n’a été blessé ni incommodé par la fumée. On ignore la cause exacte de l’incendie, mais le dossier a été transféré à la Sûreté du Québec pour complément d’enquête», poursuit M. Morin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires