Une session parlementaire teintée par la pandémie pour Isabelle Charest

Par Xavier Demers
Une session parlementaire teintée par la pandémie pour Isabelle Charest
La députée de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, dans son bureau de Cowansville. (Photo : L'Avenir & Des Rivières – Xavier Demers)

POLITIQUE. La députée de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, a dressé un bilan de sa session parlementaire d’automne. Cette fois-ci, si la pandémie a encore été au cœur de la session, une lueur d’espoir est arrivé avec le début de la vaccination, la semaine dernière.

«Je pense que ça aide vraiment à finir l’année, a affirmé Mme Charest. Entrer dans les Fêtes, alors que la situation ne s’améliore pas pour les hospitalisations et les cas, mais au moins, on se dit qu’il y a un coup à donner. Le vaccin est là, il s’en vient. Ça donne une lueur d’espoir qui était tellement, mais tellement, attendue.»

La députée, qui est également ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, en convient : la deuxième vague de la pandémie a été considérablement différente de la première.

«Les deux vagues sont complètement différentes, autant dans le profil épidémiologique et les personnes qui sont touchées, dans les mesures et la réception des gens face aux mesures, a-t-elle soutenu. Ça fait en sorte qu’il y a plus de frustration, de lassitude et de remises en question. C’est plus difficile à gérer dans la deuxième vague que dans la première.»

Mme Charest en a profité pour saluer la résilience et la capacité d’adaptation des citoyens de Brome-Missisquoi. Elle a, entre noté, les multiples initiatives en achat local menées dans la région pour épauler les entreprises qui l’ont eu plus difficile.

«Brome-Missisquoi est une MRC, une circonscription, qui se prend très bien en main, a-t-elle déclaré. Il y avait déjà des choses qui se faisaient, mais je crois que ça s’est concrétisé. On a la chance d’avoir plein de producteurs qui font des choses fantastiques. Il y a eu un engouement, heureusement. J’espère que ça va rester aussi après la pandémie parce qu’on a tellement des choses extraordinaires à offrir. Pour avoir discuté avec différents producteurs, il y a eu une effervescence et un achalandage qu’ils ne connaissaient pas, et ça, c’est très encourageant.»

Dossiers en cours

Plusieurs dossiers en cours sont sur la table d’Isabelle Charest.

C’est le cas des infrastructures scolaires. À l’automne, la députée a annoncé qu’une nouvelle école primaire verra le jour à Cowansville d’ici 2022. Deux autres établissements de niveau primaire seront également construits à Granby.

Le Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs a maintenant ses yeux rivés sur Farnham pour une autre école primaire.

«Bromont aussi revendique une école, a noté Mme Charest. Ce sera à voir. On est bien contents de Cowansville, c’est un dossier qu’on va suivre de près, même chose pour Shefford, qu’on va voir bientôt. Il y a nos infrastructures qui sont vieillissantes aussi. On va regarder ça de près.»

Le dossier du transfert de la MRC de Brome-Missisquoi, du moins partiellement, en Estrie a également fait couler beaucoup d’encre à l’automne.

«Il y a un comité de veille pour s’assurer que les transitions se fassent bien, a indiqué Mme Charest. Ce sont eux qui vont voir que les dossiers suivent et que ça se fasse avec le moins d’impacts négatifs possible. Notre rôle là-dedans, c’est d’être en soutien à nos maires et que l’information circule et faire le lien avec le bureau de François Bonnardel pour qu’il n’y ait pas de dossiers ou de situations qui tombent entre deux chaises.»

Le branchement de la région à internet haute-vitesse a aussi semblé finalement débloquer cet automne.

«C’est un enjeu qui est problématique, a admis Mme Charest. Il y a beaucoup de joueurs impliqués. Il y a beaucoup d’efforts qui sont consentis. Avec la table de concertation qui réunissait les différents acteurs, tout le monde se parle et ça a fait progresser le dossier. On est sur la bonne voie. J’ai confiance que le dossier va continuer à s’accélérer.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Elmomo Gaudreau
Elmomo Gaudreau
26 jours

Madame & Citoyens,

Nous pouvons être extrêmement fier de notre Premier Ministre, Monsieur Legault, pour sa proximité avec les citoyens du Québec.