Construction: les investissements en hausse de 66 % en 2020 à Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Construction: les investissements en hausse de 66 % en 2020 à Farnham
Le parc immobilier de Farnham s'est enrichi de 20 triplex et de 20 multiplex en 2020. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

HABITATION. Le nombre de permis de construction, de rénovation et de lotissement émis par la Ville de Farnham a augmenté de façon significative en 2020, en hausse de 8,7 %. Les investissements réalisés dans ce secteur d’activité ont par ailleurs fait un bond de 16,6 M$, en hausse de 66 %.

«Cette augmentation peut majoritairement s’expliquer par la pandémie mondiale qui a confiné les citoyens à la maison. Plusieurs personnes ont alors profité de la situation pour effectuer des travaux de rénovation ou d’aménagement sur leur propriété. On a souvent entendu dire que beaucoup de gens avaient troqué leur budget vacances pour un budget rénovations en 2020», signale Jennika Rodrigue-Lacasse, directrice du service de planification et d’aménagement du territoire, dans son rapport statistique annuel.

Secteur résidentiel

Le parc immobilier de Farnham s’est enrichi de 100 nouveaux bâtiments principaux au cours de la dernière année.

L’année 2020 a donné lieu à la construction de 58 résidences unifamiliales (hausse de 15), 20 triplex (baisse de 3) et 20 multiplex (hausse de 9) d’une valeur cumulative de 32,3 M$. Il s’agit d’une augmentation de 13,7 M$ par rapport aux douze mois précédents.

Le nombre de projets de rénovation résidentielle réalisés l’an dernier est identique à celui de 2019 (203), mais la valeur des investissements a légèrement diminué (baisse de 68 000 $ pour un total approximatif de 3 M$).

Les résidences unifamiliales ont principalement été construites dans les développements résidentiels du Quartier de Braves, du Carré du Pacifique et de la Côte du Pacifique.

On a par ailleurs assisté à la mise en chantier de plusieurs triplex dans le Carré du Pacifique et le Quartier des Braves alors que la construction des bâtiments de quatre logements et plus a surtout été concentrée dans les développements de la Cité de Farnham, du Boisé de Surrey et sur la rue William.

Autres secteurs

Deux nouveaux immeubles commerciaux ont vu le jour en 2020 sur le territoire de Farnham. Il s’agit du garage commercial de l’entreprise Mon Paysagement (175 000 $) et du bâtiment abritant le restaurant McDonald’s et le dépanneur Boni-Soir (2 M$).

Le déménagement de la Banque Nationale du Canada (200 000 $) dans l’ancien local du Superclub Vidéotron a également retenu l’attention.

Si aucun édifice industriel ou institutionnel n’a été érigé dans les limites de Farnham au cours de la même période, il convient de rappeler la construction d’un réservoir pour les eaux de lavage des filtres à l’usine de filtration (1,4 M$), le remplacement des fenêtres et des chaudières de l’école primaire Saint-Romuald (631 000 $), la reconstruction de la galerie avant de la maison communautaire (157 000 $) et le remplacement de la chaudière de l’école primaire Monseigneur-Douville (140 000 $).

La valeur cumulative des permis de construction pour les immeubles non résidentiels s’élève à 2 175 000 $ alors que la valeur des permis de rénovation pour les bâtiments à usage commercial, industriel ou institutionnel totalise 6 966 800 $.

Aucun bâtiment agricole n’a été construit ou rénové en 2020 dans la zone verte de Farnham.

 

INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR COMMERCIAL

. 2 000 000 $ : construction du McDonald’s et du Boni-Soir

. 200 000 $ : relocalisation de la Banque Nationale du Canada

. 175 000 $ : construction d’un garage commercial pour l’entreprise Mon Paysagement

. 35 000 $ : réfection de la façade du Dimension Sport

. 35 000 $ : rénovation de l’Hôtel Montcalm suite à l’incendie

. 25 000 $ : agrandissement du bâtiment chez Meunier Électrique

. 6 000 $ : remplacement de portes chez Tapis Papineau

. 2 500 $ : ajout d’une toiture chez Chauffage Papineau

 

INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR INSTITUTIONNEL

. 1 400 000 $ : construction d’un réservoir pour les eaux de lavage des filtres à l’usine de filtration

. 631 000 $ : remplacement des fenêtres et des chaudières de l’école Saint-Romuald

. 157 000 $ : reconstruction de la galerie avant de la maison communautaire

. 140 000 $ : remplacement de la chaudière de l’école Monseigneur-Douville

 

INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR INDUSTRIEL

. 15 000 $ : nouveau revêtement pour la façade de Blendtech Polymers

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires