La Maison de la famille des Frontières au service de la région de Bedford depuis 30 ans

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La Maison de la famille des Frontières au service de la région de Bedford depuis 30 ans
La Maison de la famille des Frontières a dû mettre les sorties de groupe sur pause en raison de la pandémie, mais entend renouer avec ce type d’activité dès que la situation sociosanitaire le permettra. (Photo : Gracieuseté)

COMMUNAUTAIRE. Sans tambour ni trompette, pandémie oblige, la Maison de la famille des Frontières a franchi le cap des 30 ans, récemment, et poursuit son travail auprès des familles tout en contribuant au développement de la solidarité sociale et collective.

Cet organisme communautaire a été fondé en janvier 1991 par Pélagie Bombardier, Estelle Messier, Michèle Tougas, Blandine Groulx, Cécile Coté, Françoise Bourgea et Jacqueline Charrette afin de permettre aux bénéficiaires du programme OLO (orange-lait-œuf) de briser leur isolement et de s’entraider les unes les autres dans leur rôle de mère. À l’origine, ses services s’adressaient exclusivement aux femmes de la grande région de Bedford ayant des enfants de zéro à cinq ans.

Le regroupement Entraide pour la mère et ses enfants (EME) a opté pour un changement de nom, en avril 2005, pour mieux tenir compte de l’importance du rôle du père dans le noyau familial. Il a par la suite modifié son logo pour s’adapter au contexte inclusif des différentes familles.

La Maison de la famille a franchi une autre étape importante, en juin 2016, avec l’acquisition d’une propriété mieux adaptée aux activités et services offerts aux parents et enfants de la région. Ses installations sont situées au 213 de la rue Rivière, à Bedford, porte voisine du Complexe funéraire Brome-Missisquoi.

En décembre dernier, l’organisme a décidé d’élargir son offre de services aux parents ayant des enfants de 13 à 17 ans.

«Comme les mesures sanitaires nous obligent à travailler en télétravail, nous ne pouvons que répondre à des urgences sur rendez-vous jusqu’au 8 février.» – Annie Boulanger, directrice MFF

Accompagner et valoriser

La Maison de la famille des Frontières rejoint chaque année une centaine de familles provenant de Bedford, Saint-Ignace-de-Stanbridge, Notre-Dame-de- Stanbridge, Stanbridge East, Pike-River, Saint-Armand, Stanbridge-Station et Canton de Bedford.

«Il arrive que des familles de Dunham, Frelighsburg, Sainte-Sabine et autres viennent chez nous à la suite de leur déménagement ou parce qu’elles ont des liens avec des familles de la région (belle-sœur, cousin, amis, etc.)», précise Annie Boulanger, directrice de la Maison de la famille.

L’organisme propose à sa clientèle un lieu de confiance où les parents peuvent se ressourcer, exprimer leurs besoins, partager des expériences vécues et se valoriser comme individus tout en développant un sentiment d’appartenance à leur milieu.

«Le père et la mère méritent d’être accompagnés et valorisés dans leur rôle, parce que ce sont eux qui agissent comme les premiers éducateurs de l’enfant. C’est précisément la mission que notre organisme s’est donnée», signale Mme Boulanger.

La Maison de la famille priorise les sorties et activités de groupe sur le territoire de Bedford afin de permettre aux participants de se familiariser davantage avec les ressources du milieu. Les activités en famille ont lieu sur une base mensuelle alors que les activités pour les pères sont offertes sur une base saisonnière.

L’organisme est financé par le ministère de la Famille et bénéficie d’une subvention de l’Agence de la santé publique du Canada pour les activités familiales et parentales. La Table de la petite enfance Brome-Missisquoi, issue de l’Agence de la santé et des services sociaux de l’Estrie, lui verse également des sommes pour la halte-répit et le dépannage-bambin. La Maison peut par ailleurs compter sur des dons du milieu des affaires et une aide financière ponctuelle de la MRC de Brome-Missisquoi et des municipalités de la grande région de Bedford.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires