Val-des-Cerfs s’attaque à la révision des secteurs scolaires dès le mois prochain

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Val-des-Cerfs s’attaque à la révision des secteurs scolaires dès le mois prochain
Les citoyens et représentants des comité de parents, des conseils d’établissements et des comités défendant les intérêts de certaines catégories d’élèves auront l’occasion de se faire entendre lors de la séance publique de consultation du 17 novembre. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Archives)

ÉDUCATION. Le Centre de services scolaire (CSS) du Val-des-Cerfs profitera des prochains mois pour apporter des modifications aux secteurs scolaires actuellement en vigueur.  

Cette procédure, encadrée par la Loi sur l’instruction publique, servira à déterminer les écoles de secteurs pour chacun des élève du territoire.

Le comité de parents (CP), les conseils d’établissements (CÉ), le comité consultatif des services aux élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage (CCSEHDAA), et les municipalités concernées par les remaniements de secteurs auront l’occasion de se faire entendre lors des différentes séances publiques abordant les questions de délimitation de territoire.

Le processus de révision se mettra en branle le 20 octobre prochain à l’école Joseph-Hermas-Leclerc, avec la tenue d’une première séance d’information publique.

Cette rencontre sera suivie d’une séance publique de consultation, le mercredi 17 novembre, au même endroit.

Le CSS du Val-des-Cerfs invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens de son territoire à s’inscrire dès maintenant via son site Web à la consultation publique du mois de novembre. Les participants désirant être entendus lors de cette rencontre devront manifester leur intérêt lors de l’inscription.

L’ensemble des décisions qui seront entérinées le 15 décembre prochain par le conseil d’administration de Val-des-Cerfs prendront effet lors de l’année scolaire 2023-2024.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires