La cuisine du restaurant Casa Medina ravagée par les flammes

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La cuisine du restaurant Casa Medina ravagée par les flammes
Le sous-sol du restaurant Casa Medina a été ravagé par les flammes dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. (Photo : Gracieuseté - Jimmy Paquette)

FAIT DIVERS. Farnham a été le théâtre d’un troisième incendie en moins d’une semaine, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Une vingtaine de pompiers – quinze de Farnham et cinq de Saint-Brigide-d’Iberville – se sont présentés au restaurant Casa Medina peu après 23h, soit environ 90 minutes après la fermeture de l’établissement. Les sapeurs ont combattu l’élément destructeur pendant près de trois heures.

Le feu a pris naissance au sous-sol, dans le secteur de la cuisine, et a été maîtrisé avant qu’il ne se propage au reste du bâtiment.

La salle à dîner du rez-de-chaussée et les deux logements situés à l’étage ont cependant été endommagés par la fumée. Six personnes (deux familles) ont dû être évacués à la suite de cet incendie.

«Des éléments de la structure ont été brûlés à plus de 50% et devront être remplacés. Le montant des dommages devrait s’élever à près de 100 000 $», précise le directeur du service de sécurité incendie, Patrick Morin.

La Sûreté du Québec a été saisie du dossier pour fins d’enquête. Dans une vidéo, diffusée lundi matin sur la page Facebook de la Ville de Farnham, le maire Patrick Melchior affirme toutefois que «rien ne nous laisse à penser qu’il y a quoi que ce soit de criminel dans l’incendie de la Casa Medina».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires