Échos du conseil municipal de Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Échos du conseil municipal de Farnham
Agathe, Charlotte et Camille Momège ont pris part à une collecte de déchets dans le cadre du jour de la Terre. (Photo : Gracieuseté)

MUNICIPAL. Plusieurs sujets ont retenu l’attention des citoyens lors de l’assemblée mensuelle du conseil municipal diffusée en début de soirée sur YouTube.

Vente de garage annulée

La Municipalité a décidé d’annuler la première vente de garage de la saison, prévue du 15 au 18 mai, en raison de la pandémie de coronavirus.

Entrée ouest de la ville

La Ville de Farnham vient d’accorder un contrat de 23 580 $  à l’entreprise F. X. Boisvert pour revamper le parc des Lions situé à l’entrée ouest de cette localité, en face de la Garnison de l’Estrie. Le projet prévoit notamment l’installation d’une stèle aux couleurs de la Municipalité.

Deux véhicules électriques

Farnham a fait l’acquisition de deux sous-compactes 2016 de marque Chevrolet Spark, au coût unitaire de 16 000 $. Ces véhicules électriques usagés, ayant une autonomie de 120 km en été et de 75 km en hiver, seront mis à la disposition des inspecteurs municipaux.

Farnham procédera par ailleurs à l’installation de deux bornes de recharge électrique de niveau intermédiaire dans le stationnement de l’hôtel de ville. Les citoyens peuvent déjà recharger leur véhicule électrique en moins de deux heures en utilisant des installations similaires à l’aréna, à l’hôtel de ville, au poste de la SQ et au supermarché Metro Plouffe.

Magenta et Yamaska

Même si les fondations du boulevard Magenta et de la rue Yamaska devront être refaites dans un avenir rapproché, le conseil municipal a décidé de répondre à la demande des résidants du secteur en procédant au resurfaçage de ces deux voies publiques. On parle notamment du tronçon de la rue Yamaska délimité par la rue Saint-Bruno et la route 235.

«On a revu notre plan d’intervention pour 2020 de manière à ce que le coût de ces travaux entre dans le budget du programme d’infrastructures de l’année en cours», indique le maire, Patrick Melchior.

Fin des pesticides en 2021

Le service des travaux publics de Farnham s’engage, dès cette année, à n’utiliser que des produits naturels pour l’entretien des parcs et espaces verts municipaux.

Le service de l’aménagement du territoire travaille par ailleurs à la préparation d’un guide sur le bon usage des engrais verts qui doit être distribué aux citoyens en juillet prochain.

L’usage des pesticides sera banni à la grandeur du territoire de Farnham à compter de 2021, aussi bien sur les terrains privés que publics.

«La Ville prévoit cependant une exception pour les producteurs agricoles. Le conseil veut cependant prendre le temps de s’asseoir avec eux pour voir de quelle façon on peut améliorer la situation sans qu’il y ait interdiction formelle», précise le maire Melchior.

Protection et embellissement

Le maire de Farnham, sa conjointe et une vingtaine de leurs concitoyens ont participé, le mois dernier, à une collecte de déchets individuelle dans le cadre du jour de la Terre. Les participants étaient invités à prendre des photos pouvant témoigner de leurs efforts.

Des prix ont été attribués à la famille de Nicolas Larose, à Agathe, Charlotte et Camille Momège, à Frédérique Ducharme et son conjoint, en lien avec cette activité.

Les autorités municipales invitent par ailleurs les citoyens à fleurir et à embellir leur propriété, au cours des prochains mois, dans le cadre du concours Farnham La Belle. Les participants se partageront des prix d’une valeur cumulative de 500 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires