Farnham: une pétition pour l’ajout de feux de circulation au coin de la 235 et de Yamaska

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: une pétition pour l’ajout de feux de circulation au coin de la 235 et de Yamaska
La collision est survenue à l'intersection du chemin Yamaska et de la route de contournement (235). (Photo : Photo tirée du site www.change.org)

SÉCURITÉ. Une pétition citoyenne a été mise en circulation, dimanche soir, sur le site www.change.org , à la suite de l’accident survenu quelques heures plus tôt à l’intersection du chemin Yamaska et de la voie de contournement (235), à Farnham.

Gabriel Gingras, auteur de cette pétition adressée au ministère des Transports du Québec (‘MTQ) , réclame l’installation de feux de circulation afin de prévenir un accident mortel à ce carrefour de plus en plus achalandé.

Au moment de mettre ce texte en ligne, près de 500 personnes avaient déjà signifié leur appui à l’auteur de la pétition et les nouvelles signatures continuaient de s’accumuler.

On se souviendra que le conseil municipal de Farnham avait déjà soumis, mais sans succès, une demande similaire au MTQ. Le Ministère avait alors jugé que le flux de circulation dans ce secteur ne justifiait pas une telle mesure.

«Je vais prendre le dossier en charge et relancer les gens du MTQ. Le Ministère doit comprendre que la population a augmenté de 1400 habitants au cours des dernières années et que le trafic à cette intersection va en augmentant», assure le maire, Patrick Melchior.

Problème de visibilité ?

Il convient de rappeler que deux véhicules sont entrés en collision, dimanche vers 15h20, par un après-midi nuageux, mais sans pluie.

Selon un témoin, la conductrice du VUS Mazda rouge qui circulait sur le chemin Yamaska aurait fait son arrêt et pris soin de regarder des deux côtés de la voie publique avant de s’engager sur la route de contournement sans apercevoir la voiture Hyundai Elantra qui roulait sur la 235 en direction nord, vers Ange-Gardien.

La conductrice et son fils ont été conduits à l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins par mesure préventive. Le conjoint de la dame n’a pas été blessé et le conducteur de l’autre véhicule s’en serait également tiré indemne.

«On ne craint pas pour la vie des deux blessés», nous confirme le sergent Aurélie Guindon, de la SQ de Brome-Missisquoi.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires