Gestion de l’eau de pluie: des résidants de Bedford passent à l’action

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Gestion de l’eau de pluie: des résidants de Bedford passent à l’action
Le Bedfordois Marcel Larocque a installé un baril récupérateur d’eau de pluie sur sa propriété. (Photo : Gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Ce sont des changements discrets, mais fort utiles qui s’opèrent dans les rues de Bedford où plusieurs maisons sont désormais équipées d’ouvrages visant à améliorer la gestion de l’eau pluviale.

Les propriétaires des résidences concernées ont installé des jardins de pluie et des barils récupérateurs d’eau sur certaines portions des rues Demers et Hébert. Ils ont également accepté que leur maison serve de modèle en matière de gestion de l’eau pluviale résidentielle.

Ces installations ont été rendues possibles grâce au travail sur le terrain de l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM) qui a pris soin d’expliquer les bienfaits de ces aménagements d’une grande simplicité. Le projet a été développé et financé avec la MRC Brome-Missisquoi et la Municipalité de Bedford.

«Les eaux pluviales peuvent engendrer des débordements des réseaux d’égouts, ce qu’on appelle les surverses. Ces débordements se font directement dans les cours d’eau, ce qui contribue à leur dégradation. Lorsque les eaux usées ne débordent pas, elles doivent être traitées dans une station d’épuration, dont le coût d’opération dépend de la quantité d’eau traitée. La présence de jardins de pluie et les barils récupérateur d’eau permet d’éviter que l’eau de pluie captée par le toit d’une maison n’aille saturer le réseau d’égout municipal. Ces aménagements contribuent ainsi à limiter la hausse des coûts liés au traitement des eaux tout en aidant à réduire la pollution de nos cours d’eau», explique Anthoni Barbe, chargé de communication à l’OBVBM.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires