JJB: relever les défis à la façon de Patrick Charlebois

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
JJB: relever les défis à la façon de Patrick Charlebois
Le marathonien Patrick Charlebois est entourée des enseignants José St-Onge et Stéphanie Desmarais St-Onge, et de sa nièce Laurie Charlebois, qui fréquente l’école JJB et était présente à la conférence. (Photo : Gracieuseté)

DÉFI. Les étudiants de l’école secondaire Jean-Jacques-Bertrand (JJB) ont découvert un bel exemple de persévérance et de réalisation de soi, récemment, lors de la visite du marathonien Patrick Charlebois.

«La présentation du défi relevé par Patrick Charlebois a permis à nos élèves de réfléchir sur différents thèmes comme la réalisation des rêves, la persévérance, le dépassement de soi, la notion d’adversité et la façon de composer avec les obstacles», signale Stéphanie Desmarais, enseignante d’éthique et de culture religieuse en deuxième secondaire et principale instigatrice de la conférence.

Un exploit

L’athlète de 47 ans a réalisé l’un de ses rêves les plus fous, en janvier 2017, en devenant le premier Canadien à courir sept marathons en sept jours sur sept continents dans le cadre du World Marathon Challenge.

M. Charlebois a terminé ce défi en retranchant près de 20 minutes par course à la meilleure moyenne jamais réalisée par un coureur amateur lors de cette éprouvante série d’épreuves.

Le Farnhamien d’origine a réussi, par la même occasion, à amasser 77 777 $ de dons pour le département de néonatalogie de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (Fondation RSTR).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires