Les Caisses Desjardins soutiennent les guignolées du Haut-Richelieu-Yamaska

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Les Caisses Desjardins soutiennent les guignolées du Haut-Richelieu-Yamaska
La propriétaire du Café Rouge, Kathy Liberopoulos, est entourée des représentants de la Caisse Desjardins de la Pommeraie. Il s’agit de Nathalie David, adjointe à la direction, Diane Dion, vice-présidente du conseil d’administration, et François Desautels, directeur général de l’institution financière. À leurs côtés, on aperçoit Marie-Josée Proteau, directrice du Centre d’action bénévole de Bedford et environs, Edith Maynard, responsable de la guignolée à Ange-Gardien, et Jean Valiquette, directeur du Centre d’action bénévole de Farnham. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

SOLIDARITÉ. Les cinq caisses du Haut-Richelieu-Yamaska s’unissent pour remettre un don majeur de 105 000 $ aux organismes qui viennent en aide aux personnes démunies de leur territoire de desserte dans le cadre de la guignolée.

Fidèles aux valeurs d’entraide et de solidarité de Desjardins, les caisses de la Pommeraie, de Rouville, du Haut-Richelieu, de Granby-Haute-Yamaska et de la Porte-des-Cantons-de-l’Est se sont unies cette année pour soutenir l’ensemble des banques alimentaires de leur territoire.

«L’objectif des guignolées rejoint directement les valeurs coopératives de Desjardins. Pour les caisses, il s’agissait d’un geste à poser pour aider concrètement les familles défavorisées de nos communautés, là où il y a un réel besoin», indique Nathalie Croteau, présidente du conseil d’administration de la Caisse de Rouville.

Gestes de solidarité

En plus du don financier qui a été réparti entre les différents organismes responsables des guignolées de la région, plusieurs initiatives ont aussi vu le jour dans les caisses.

À Granby, plus de 50 employés et administrateurs de la Caisse ont formé des équipes sur le terrain pour aider les organismes du milieu lors de la collecte des dons.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, les employés se sont mobilisés pour faire l’achat de cadeaux de Noël à 92 enfants se trouvant en situation de vulnérabilité.

Donnez au suivant

Dans la région de Farnham, Bedford et Ange-Gardien, le restaurant Café Rouge a cuisiné 500 plats de porc cubain pouvant accommoder deux personnes.

Il s’agit de repas équilibrés préparés avec de la viande de porc et des légumes, le tout nappé d’une sauce à la moutarde (mangue, poivrons, cornichons, miel).

«La cuisson et la préparation des assiettes ont exigé deux bonnes journées de travail», signale la propriétaire du Café Rouge, Kathy Liberopoulos.

La Caisse de la Pommeraie a commandité le restaurant de Bedford à hauteur de 2500 $ pour la préparation de ces repas destinés aux banques alimentaires locales. Les ingrédients ont par ailleurs été commandités par F. Ménard, Metro Plouffe et Norterra (ex-Bonduelle).

«La solidarité avec le milieu est une des valeurs fortes de Desjardins. Je tiens à remercier sincèrement les commanditaires qui nous appuient à travers ce geste de générosité depuis cinq ans», souligne le directeur général de la Caisse Desjardins de la Pommeraie, François Désautels.

Il s’agit de la cinquième initiative du genre en autant d’années pour cette institution financière. Au fil des ans, cette dernière a redistribué près de 2000 repas à des familles démunies du secteur de Farnham, Bedford et Ange-Gardien. Au fil des ans, les bénéficiaires des banques alimentaires de la région ont ainsi eu droit à une belle variété de plats préparés prêts à consommer (pâté chinois, pâté à la viande, filet de porc, etc.).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires