Les patrouilleurs de la piste cyclable La Montérégiade déjà au boulot

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Les patrouilleurs de la piste cyclable La Montérégiade déjà au boulot
La piste cyclable La Montérégiade relie Granby à Saint-Jean-sur-Richelieu en passant par Farnham, Sainte-Sabine, Ange-Gardien, Sainte-Brigide-d’Iberville et Mont-Saint-Grégoire. (Photo : Gracieuseté)

VÉLO. L’ouverture de la piste cyclable La Montérégiade a été devancée de plusieurs semaines cette année afin d’aider à préserver la santé physique et mentale des gens confinés à la maison en raison de la pandémie.

Le Comité Pro-Piste, responsable de la gestion du tronçon de 37 km entre Ange-Gardien et Saint-Jean-sur-Richelieu, a vu aux travaux d’entretien et à l’installation des toilettes chimiques dès la fin avril.

Les patrouilleurs sont par ailleurs entrés en service le 1er mai sur une base à temps partiel (fins de semaine seulement) jusqu’au 19 juin. Ils travailleront par la suite à temps plein, tous les jours de la semaine de 8 h à 17 h, jusqu’à la fête du Travail.

Les patrouilleurs doivent s’assurer du bon état de la piste, informer les usagers des différents services disponibles et leur venir en aide en cas de blessures ou de problèmes mécaniques. Ils ont également à leur disposition des dépliants touristiques et des cartes des réseaux cyclables de la région.

«Les patrouilleurs ont suivi une formation en premiers soins, en mécanique du vélo ainsi qu’une dernière concernant l’application des mesures sanitaires exigées par la Santé publique. Une ligne téléphonique, dont le numéro figure sur les panneaux des différentes haltes (450-522-5488), est en service durant les quarts de travail des patrouilleurs», précise Christiane Desroches, coordonnatrice du Comité Pro-Piste.

Afin d’assumer une partie des salaires des patrouilleurs, une aide financière du programme fédéral Emploi d’Été Canada a été octroyée au Comité Pro-Piste par les circonscriptions de Shefford (8 692 $), Brome-Missisquoi (4 470 $) et Saint-Jean (4 346 $), pour un montant total de 17 508 $.

Les responsables de la Montérégiade bénéficient par ailleurs du support de la Sûreté du Québec de Rouville, de Brome-Missisquoi et du Haut-Richelieu, ainsi que du service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu. Ils peuvent également compter sur la collaboration des villes de Farnham, Saint-Jean-sur-Richelieu et des munici­palités de Sainte-Sabine, Ange-Gardien, Sainte-Brigide-d’Iberville et Mont-Saint-Grégoire.

Nouveautés

Les utilisateurs de la Montérégiade seront heureux d’apprendre que la MRC du Haut-Richelieu a procédé à l’asphaltage d’un nouveau tronçon de 4 km, l’automne dernier, entre le rang Double et le rang de Versailles à Mont-Saint-Grégoire. Les travaux au coût de 466 377 $ ont été financés à 80 % par le Fonds Région et Ruralité. Deux nouveaux ponceaux ont aussi été aménagés dans le cadre de ce projet.

«Une dernière section de 8 km reste à être asphaltée afin de compléter le pavage de la piste de 48 km», précise Mme Desroches.

Dans le cadre du programme Plan d’aménagement et d’amélioration des immobilisations, le Sentier Transcanadien a subventionné l’installation de 24 nouvelles barrières sécuritaires fixes aux inter­sections les plus achalandées d’Ange-Gardien, de Mont-Saint-Grégoire et de Saint-Jean-sur-Richelieu. L’aide financière de 7 500 $ couvrait 50 % des coûts, l’autre moitié des frais ayant été partagée entre les six municipalités et les trois clubs de motoneige de la région.

Le Conseil québécois du Sentier Transcanadien allouera par ailleurs une subvention de 1 000 $ au Comité Pro-Piste pour la plantation d’arbres mâtures dans les aires de pique-nique du réseau cyclable.

Projets

Le Comité Pro-Piste participera encore une fois cette année au Programme des événements sur la sécurité à vélo, lancé par l’Association des réseaux cyclables du Québec (ARCQ) en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Un minimum de trois activités de sensibilisation est prévu dans les camps de jour des municipalités participantes.

Les responsables de la Montérégiade travaillent également à la réalisation d’un balado qui relatera l’histoire des gares de l’ancien chemin de fer. Le lance­ment du circuit touristique est prévu en 2022. Les municipalités prévoient par ailleurs l’installation en bordure de la piste de cartes géographiques et de panneaux détaillant les attraits touristiques de leur région.

Pour une troisième année consécutive, le Comité Pro-Piste entend par ailleurs s’impliquer dans le projet de dénombre­ment manuel des cyclistes initié par Vélo Québec. Trois journées seront nécessaires pour recueillir des données sur l’utilisation de la piste cyclable.

 

LA MONTÉRÉGIADE EN BREF

. Ancienne emprise ferroviaire

. 48 km de piste cyclable asphaltée ou en poussière de roche

. De Granby à Saint-Jean-sur-Richelieu en passant par le centre-ville de Farnham

. Équipe de patrouilleurs en poste les week-ends (1er mai au 19 juin) et sept jours/semaine (19 juin au 6 septembre)

. Suite à la fermeture de la passerelle des Pionniers, les cyclistes devront emprunter la passerelle Eva-Dulude pour traverser la rivière à la hauteur de Farnham.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires