Dure fin d’été pour le Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Dure fin d’été pour le Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska
(Photo : ixabay)

COMMUNAUTAIRE. C’est le jour de la marmotte au Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska (CPSHY). À pareille date l’an dernier, l’organisme réduisait les heures d’ouverture de ses bureaux en raison d’un manquement d’effectifs. Un scénario qui se répète encore une fois cet été, a annoncé la direction du Centre. 

Dès ce lundi 22 août et pour une durée indéterminée, les bureaux du Centre seront donc ouverts du lundi au vendredi, de 8h à 16h. Malgré ces chambardements organisationnels, la ligne intervention (450 375-4252) demeurera opérationnelle, a fait savoir le CPSHY par voie de communiqué. Par ailleurs, lorsque la ligne sera occupée, les appels seront redirigés en tout temps vers la ligne 1 866 APPELLE (277-3533). 

«Tous nos services restent actifs : Intervention au téléphone et en personne pour les personnes suicidaires, leurs proches et les endeuillé.e.s par suicide, la formation et la sensibilisation (…). Ceci est une solution temporaire jusqu’à ce que nous puissions former et intégrer du nouveau personnel», peut-on lire dans la missive envoyée aux médias locaux.

«Nous remercions la communauté et nos partenaires de leur compréhension et coopération durant cette période d’ajustements pour tous afin d’assurer la continuité des services en prévention du suicide en Haute-Yamaska et BromeMissisquoi», a déclaré la directrice générale du CPSHY, Anne Jutras.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires